Soupçons de financement libyen : Djouhri, proche de Sarkozy, en détention provisoire à Londres


Soupçons de financement libyen : Djouhri, proche de Sarkozy, en détention provisoire à Londres
L'homme d'affaires français Alexandre Djouhri a été placé en détention provisoire lundi à Londres, dans le cadre de l'enquête sur un possible financement libyen de la campagne électorale de l'ex-président français Nicolas Sarkozy en 2007, a-t-on appris auprès du tribunal de Westminster.

M. Djouhri doit comparaître à nouveau devant le tribunal londonien mercredi afin de fixer une date d'audience d'extradition, a précisé à l'AFP un porte-parole du tribunal.

Visé par un mandat d'arrêt européen délivré par les juges d'instruction du pôle financier de Paris, il avait été interpellé dimanche à l'aéroport londonien de Heathrow.

Après son audience mercredi, "il peut être relâché sous caution ou maintenu en prison" en attendant l'audience d'extradition qui pourrait n'avoir lieu que mi-février, a précisé le porte-parole du tribunal.

Cet intermédiaire financier, familier des réseaux de la droite française et proche de Nicolas Sarkozy, est au coeur de l'enquête ouverte à Paris en 2013 sur des flux financiers impliquant des protagonistes liés au régime de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi.
Lundi 8 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018