Sévaré : Le GSIM serait lié à l'attaque du QG de la force régionale G5-Sahel


On en sait un peu plus sur l'attaque survenue cet après midi à Sevaré et qui visait le camp de la force régionale G5 Sahel. 

Selon le journaliste mauritanien Mouhamed Mahmoud Aboul Mouhali, le groupe de défense de l'Islam et des musulmans (GSIM) que dirige le touareg malien Iyad Ag Ghali serait derrière cet attentat qui a fait six morts selon un bilan fourni par le maire de Mopti. 

Sur twitter, le spécialiste des mouvements jihadistes dans le Sahel cite une source au sein du GSIM et parle d'un assaut déclenché par un kamikaze répondant au nom de guerre de Harun Al Muhajir (un étranger). 

Citant la même source, le journaliste indique que l'attaque aurait fait 11 morts dans le rang des forces maliennes du G5 Sahel. En outre, d'importantes dégâts matériels auraient été occasionnés. 
Vendredi 29 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :