DAKARACTU.COM
Dakaractu - SABLUX
DAKARACTU.COM


Sénégal – Ouganda (19h GMT) : Aliou Cissé veut pleinement profiter des balles arrêtées

Au second tour de la CAN 2019, les Lions veulent compter notamment sur des buts sur coup de pied arrêté, pour aller le plus loin possible. C'est une arme qu’ils ont « essayé » à l’entraînement et qui leur permettrait de débloquer la situation quand l’équipe ougandaise sera regroupée derrière, ce vendredi, pour le compte des 8es de finale.



Pour se hisser en quarts, les Lions ne vont pas laisser le ballon aux Cranes et vont miser sur leur talent et leur discipline tactique pour faire mal. Les effectifs ne sont pas les mêmes car il y a de la qualité chez les joueurs de Cissé. Du coup, ce serait suicidaire pour l’Ouganda de tenter de rivaliser dans le jeu. On s’attend alors logiquement que l’adversaire évolue en bloc bas et cherche à aspirer l'équipe du Sénégal afin de jouer en contre.
 
Sadio Mané et Ismaïla Sarr chercheront les fautes avec leur percussion sur leurs côtés respectifs. Le cas échéant, le Sénégal pourra compter sur des joueurs à vocation offensive qui ne céderont pas à l’excès d'engagement. Sur les tacles, ils vont mettre le pied. 
 
Jeudi, les joueurs et le staff ont travaillé les coups de pied arrêtés. Henri Saivet and Co ont essayé de trouver la clé à leurs soucis et maximisé leur potentiel sur phase statique. Après une mise en place, le staff technique a gardé un peu de temps pour se pencher sur les corners et coups francs, les autres gros points d'interrogation. Entre les « chasubles oranges » et les « maillots rouges », on a joué un peu au « à toi, à moi » et au « marquage à la culotte », dans la surface de réparation et en dehors.
 
Avec l'objectif de jouer au duel, trouver la faille. Toutefois, l'équipe n'a pas encore marqué de buts sur coup de pied arrêté, un domaine qu'elle a travaillé à l'entraînement et dans lequel elle veut progresser.
 


Vendredi 5 Juillet 2019 - 15:56
Dakaractu