Scandale financier autour de 1,8 milliard à la Caisse de sécurité sociale (Css): Une partie du montant aurait servi à battre campagne pour BBY


Libération révélait que Mame Thierno Bop, delégataire comptable à l'agence de Plateau et Mamadou Sow, caissier à l'agence Wiltord de Colobane, étaient au cœur du présumé détour. nement de 1,8 milliard à la Caisse de sécurité sociale (Css): Tous les deux ont été arrêtes par la Section de recherches (Sr) de Dakar mais il y a un fait bien insolite. En effet, l'un des mis en cause en l'occurrence Bop, qui a épousé une deuxième femme, a été dénoncé par son épouse qui détenait par devers elle des chèques signés frauduleusement avec imitation des signatures du chef d'agence.

 

Mis au courant de tous ces faits, la Direction générale a découvert que les dégâts étaient énormes et que les opérations frauduleuses  sont étalées sur  plusieurs mois.

Mais ce n'est pas tout. Selon Libération, au sein de la Css, on rapporte que l'un des mis en cause a reconnu les faits . Cependant, il aurait ajouté que 500 millions de Fcfa, du montant visé comme préjudice, auraient servi à la campagne de Bby lors de l'élection présidentielle. Est-ce une stratégie de défense ou un fait? D’autres développements sont attendus. 

 
Mardi 9 Juillet 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :