Salon CES 2018 : Des partenariats noués pour la réalisation des chantiers de l’ADIE


La 51ème édition du Consumer Electronics Show (CES 2018) de Las Vegas a pris fin ce vendredi 12 Janvier avec de nombreuses opportunités d’affaires pour l’Agence de l’informatique de l’Etat. Une véritable vitrine pour la délégation sénégalaise qui a pu communiquer sur les projets des start-ups et de l’Agence de l’Informatique de l’Etat indique un communiqué de l’Agence.
« Le CES 2018 a été une très belle opportunité pour la délégation sénégalaise de découvrir les dernières tendances technologiques dans le monde, d’échanger avec les participants et de rencontrer des investisseurs potentiels pour les projets de l’Etat du Sénégal et les start-ups sénégalaises selon le Directeur général de l’ADIE M. Cheikh Bakhoum. Il s’agit d’une expérience très enrichissante pour l’ADIE qui a d’importants projets pour la modernisation de l’Administration et du Sénégal. Il s’agit notamment du projet Smart Sénégal avec ses composantes : Villes sûres soucieuses de l’environnement (Smart cities), Santé digitale, Education digitale entre autres… Des thèmes fortement développés par les startups durant ce salon mondial de l’innovation » lit on sur la note.
Cette année, poursuit cette dernière, un accent particulier a été mis sur les smart cities. Les startups présentes au CES 2018 selon la même source ont proposé plusieurs solutions dans ce sens.
« Le Directeur général de l’ADIE, Monsieur Cheikh Bakhoum a noué des contacts et espère établir des partenariats fructueux pour la réalisation de l’ambitieux projet Smart Sénégal ainsi que  d’autres importants chantiers où l’ADIE est impliquée dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE) ».
A Las Vegas, rappelle le communiqué, dans le stand réservé au Sénégal, le branding n’a pas laisser indifférents les passants.
« La présence de l’Afrique et du Sénégal pour la première fois au CES a suscité l’intérêt de beaucoup de visiteurs, des autres exposants mais aussi de la presse internationale. Ils ont posé des questions sur les missions de l’ADIE, les services délivrés et les projets exécutés. Ainsi, l’ADIE a pu communiquer sur le projet Smart Sénégal dans la perspective de nouer des partenariats. Le porteur du projet I-Citoyen a expliqué son application et son intérêt pour les populations qui majoritairement ne savent ni lire ni écrire en français, la langue officielle de communication de l’Administration ».
Avec ADIE
Dimanche 14 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :