Naissance du GRAPE/B : La réélection du président Sall en 2019, un défi de l’émergence de la banlieue


Les jeunes de la banlieue viennent de mettre sur pied le Groupe de Réflexion et d’Action Pour l’Emergence/Banlieue (GRADE/B). Il s’agit d’un think-tank qui qui regroupe des cadres émérites issus des banlieues dans différents domaines de la vie économique et sociale et se propose de porter des actions pour l’émergence socio-économique des territoires. Le GRAPE/B servira de catalyseur aux multiples initiatives et projets développés par le Gouvernement dans une approche de promotion du civisme, de la citoyenneté responsable et d’une solidarité des communautés porteuses d’accès durable des sénégalais en général, des femmes et jeunes en particulier, à des sources de revenus stables. Conscients que la banlieue constitue un enjeu crucial à la croisée des chemins dans le contexte national, les jeunes entendent mobiliser les talents, les expertises et les énergies les plus fraîches pour doper les indicateurs de performance économique et assurer une redistribution juste et équitable des fruits de la croissance. L’optique suscitée par ce groupe de réflexion est de s’approprier et sécuriser les réalisations dans le cadre du PSE d’une part, et d’autre part contribuer à relever le défi de la transformation qualitative et substantielle des conditions de vie des populations des banlieues. Pour ce faire, le GRAPE/B s’érigera en véritable acteur pour rendre visible les réalisations du Président de la République, démontrer les enjeux de développement que comporte pour les banlieues, la poursuite du contrat politique avec lui et vulgariser un argumentaire pertinent sur l’impératif de lui sécuriser son deuxième mandat...
Vendredi 2 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :