Modou Ndiaye Rahma : « Le temps n’est plus au bavardage mais à des actions »


La course pour le scrutin présidentiel de février 2019 semble lancée, du moins pour les partisans du président Macky Sall candidat à sa propre succession. Modou Ndiaye ‘’RAHMA’’ qui était ce dimanche à Ngane dans la banlieue de la capitale du Saloum a initié une  visite  dans les quartiers de Thiofac, et Darou Salam tous situés dans des zones périphériques de la commune de Kaolack.  «  Nous sommes déterminés à réélire le président Macky Sall dès le premier tour en février 2019, pour ce faire, le temps n’est plus au bavardage mais à des actions concrètes pour convaincre  les populations de la pertinence de donner un  second mandat »  a indiqué celui que le président du groupe parlementaire de la majorité a adoubé  pour le leadership régional de Kaolack pour l’exemplarité de son engagement aux cotés du président de la République. Une conquête qui passe  par les groupements de femmes et de jeunes  des banlieues des grands centres urbains «  Sur fonds propres nous avons prévu de faire accéder à des financements les GPF évoluant dans la proximité géographique des secteurs de notre mouvement. Aujourd’hui les 16 secteurs de Ngane ont été servis, comme ce fut le cas les deux dernières semaines pour les GPF de Thiofac et de Darou Salam. Nous comptons couvrir d’ici la présidentielle les 45 quartiers de la commune ainsi que les localités où sont implantés nos militants et responsables  » a renchéri le président national du mouvement éponyme accueilli par une foule nombreuse à la grande place de cette localité emblématique de la banlieue de la capitale du Saloum. Un programme d’animation et de financement qui devrait se poursuivre le weekend prochain avec d’autres quartiers périphériques de l’agglomération Kaolackoise. 
Lundi 8 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018