Mamadou Diène, coordinateur national de la Fédération des enseignants et éducateurs pour la République : « L'opposition veut prendre l'école en otage à travers les syndicats d'enseignants »


Lors de l'assemblée générale d'installation de la section de la Fédération des enseignants et éducateurs pour la République (FEER) à Kaolack, le coordinateur de ladite fédération, Mr Mamadou Diène, a accusé l'opposition d'être derrière les syndicats d'enseignants pour saboter le système éducatif. " Face à son échec patent, l'opposition se met en ordre de bataille en se préparant activement par des mécanismes d'influence à faire porter à des syndicats des préavis de grève. La perspective de prendre l'école en otage est plus que claire devant une opinion nationale qui veut une école pour ses enfants, pour elle-même et pour la Nation", martèle le patron de la FEER.
C'est pourquoi, les membres de cette fédération se sont réunis, dit-il, autour d'une entité pour défendre l'école et le régime en place. «  La Fédération des enseignants et éducateurs pour la République est un cadre de rupture, de médiation, une force de proposition, d'alerte et d'interface entre les autorités et les acteurs de l'école. Il s'agit pour la FEER de contribuer à la mise en place d'un espace d'adhésion massive d'enseignants et d'éducateurs en rapport avec la stratégie de l'émergence de l'école déroulée par le chef de l'État pour la réussite du pari de 2035 ».
 
Pour Mr Diène, la meilleure façon de prévenir les crises dans le système éducatif est de mettre sur pied un observatoire national qui regroupera l'ensemble des acteurs dont l'objectif principal est de privilégier la concertation.
Pour rappel, l'assemblée générale des membres de la FEER a vu la présence de nombreux leaders politiques de l'Apr tels le président du Conseil d'administration de l'AIBD, Abou Lô, le secrétaire permanent à l'énergie, Pape Demba Bitèye, le coordinateur du programme national de lutte contre les encombrements (PNLE), Mounirou Ly, le responsable politique, Ahmed Youssouf Benjelloun, le coordinateur de la Cojer départementale de Kaolack, Abdoulaye Diop, le parrain El hadji Bou Goumba, le coordinateur départemental de la FEER, nouvellement installé, Modou Khalass Dia...
Mardi 9 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :