MATAR BÂ RAILLE L'OPPOSITION : "Crier au voleur, alors qu'il n'y a même pas encore d'élection, n'est rien d'autre qu'un aveu d'échec et d'impuissance"


MATAR BÂ RAILLE L'OPPOSITION : "Crier au voleur, alors qu'il n'y a même pas encore d'élection, n'est rien d'autre qu'un aveu d'échec et d'impuissance"
Le ministre des Sports a comparé, ce week-end, l'opposition Sénégalaise à une écurie où les lutteurs accusent leurs adversaires et l'arbitre des confrontations  d'avoir volé ou aidé au vol, alors que les combats n'ont pas encore commencé. ''  
En effet, dit Matar Bâ, au lieu d'aller s'entraîner, je les vois chercher des poids partout, se lamenter à tort et à travers. C'est comme s'ils savaient déjà qu'ils vont écoper d'une lourde défaite et qu'ils se cherchent des alibis. ''

Matar Bâ se prononçait lors du  ''Sargal '' auquel il a été invité par l'homme d'affaires Baye Ibrahima Niass Ciss à Kaolack, ce week-end.

Matar Bâ a ainsi choisi de s'attaquer à ce trop plein de bavardages : '' Pendant que l'opposition se tue à briller à travers des discours vides et impertinents, le Président Macky Sall s'est évertué à égrener les réalisations infrastructurelles pour répondre aux attentes des Sénégalais. Plusieurs personnalités dont madame Ndèye Saly Dieng, ministre de la femme, ont pris part à la rencontre...
Lundi 9 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :