IBRAHIMA IBOU CISSÉ (Candidat Mairie de Mbacké) : « Difficultés, résignation et désespoir… voilà ce que les populations m’ont dit ! »


«  Tingaadé »  à la tête, sourire aux lèvres, Pape Ibou Cissé fait partie des 12 personnes  qui aspirent remplacer Abdou Mbacké Ndao à la tête de la mairie de Mbacké. Spécialiste en management des organisations et titulaire d'un DESS en audit comptable, financier et fiscal,  d'un Master 2 en statistiques et économétrie, combiné à une grande expérience dans les secteur privé, public, parapublic et international, Pape Cissé est présentement un cadre au ministère des finances et du budget.

Dans un échange WhatsApp qu’il a eu avec Dakaractu - Touba, le jeune leader politique justifie son choix de prendre part aux élections en tant que candidat à bien des déceptions. Pour lui, croiser les bras sans tenter de changer la donne était le pire comportement qu’il ne pouvait se permettre. « Je suis sidéré par l'absence totale de prise en charge réelle des besoins des Mbackois… J’ai tout de suite eu cette volonté d’agir, cette volonté d’aider les populations, surtout d'autonomiser les couches vulnérables, de rebooster l'économie locale. Ceci n'est que la première étape du processus sur lequel nous sommes engagés pour faire de Mbacké la commune la plus attrayante sur le plan économique, environnemental et social. »

Le moral au ras des pâquerettes, notre interlocuteur confiera que depuis que la campagne électorale a démarré et qu’il a été jusque dans les maisons, il n’aura remarqué que trois choses assez partagées chez les populations : « Difficultés, résignation et désespoir. » Il précise : «  c’est le triptyque que nous entendons le plus souvent. »

Pape Ibou Cissé, étant d’avis que depuis 1960, Mbacké est toujours dans le starting-block, s’engage si élu, à amorcer une révolution. Il s’agira, selon lui, d’ augmenter le budget de la commune pour relever le plateau médical, matérialiser le concept "Mon métier, mon avenir" par l'encadrement, la formation, l'accompagnement et la mise en marché des produits et services du terroir. Il ajoute aussi que sa feuille de route accordera une place fondamentale à la mise en place d'une politique sociale pour les non salariés.

Sur sa page Facebook, la tête de liste de « And Nawlé suxali suñu Gox » se distingue par son sens de l’humour et cette fierté de voir les candidats en concurrence continuer d’entretenir d’excellentes relations. Pour lui, le tournant est certes décisif, mais tout devra se faire dans le fair-play...
Mardi 18 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :