Homicide involontaire : L'affaire des 2 morts aux Grands moulins de Dakar élucidée


Homicide involontaire : L'affaire des 2 morts aux Grands moulins de Dakar élucidée
 Le maitre d’ouvrage des Grands moulins de Dakar, Paolo Garcia Dosantos et son acolyte Cheikh Tidiane Dia, le contrôleur technique ont été attraits hier, à la barre du Tribunal correctionnel de Dakar pour homicide involontaire. Dosantos relate que les faits ont eu lieu il y’a 4 ans. Il y’avait des travaux d’extension des Grands moulins de Dakar qui étaient destinés à la Compagnie Sucrière Sénégalaise (Css). Selon ses dires, il avait demandé au chef de sécurité Ndao de dire aux ouvriers de quitter la dalle lors du coulage. Mais, le jour des faits dit-il, les ouvriers étaient en bas à son insu. C’est ainsi que le bâtiment s’est effondré sur eux. « Il y’a eu 2 morts, 2 blessés graves et 2 légers blessés», dit-t-il avant d’ajouter que les règles de construction ont été respectées. Dans la même foulée, son coprévenu Cheikh Tidiane Dia indique que c’est une partie de la substance qui est tombée. Le parquet estime que la perte en vie humaine de deux personnes Mamadou Bâ et Abdoulatif Babou est grave. Le substitut du procureur requiert deux ans assortis de sursis et une amende ferme de 2,3 millions contre les prévenus. L’affaire sera vidée le 22 mars prochain.
Vendredi 9 Février 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018