Gaz lacrymogène à l’intérieur d’une école : voici les images qui accablent la Police nationale


Dans un communiqué reçu par Dakaractu, la Police nationale dément avoir, à l’occasion du sit-in organisé par l’opposition ce vendredi, lancé des grenades lacrymogènes à l’intérieur d’une école élémentaire située en centre-ville. Le document ajoute que le directeur dudit établissement s’est personnellement rendu au Commissariat Central de Dakar pour confirmer qu’il n’y a pas eu de grenade y lancée. Pourtant, comme vous voyez sur ces images, c’est grâce à ce même directeur que nous avons diffusé, en direct et en exclusivité, les images qui prouvent que les élèves ont bel et bien été incommodés par le produit nocif. Alea jacta est !



Samedi 10 Mars 2018



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :