Drame à Linguère : Traitée de sorcière, elle charge sa co-épouse à coup de hache.

Le pire a été évité de justesse à Gouy Teud, une localité située dans la commune de Thiamène Pas dans le département de Linguère. En effet, suite à une banale histoire opposant leurs enfants, la dame Soukèye Ndiaye a traité sa coépouse, Boury Dieng de sorcière. Sous le coup de la colère, cette dernière a attendu qu’elle se mette à prier pour lui asséner un violent coup de hache.


Drame à Linguère : Traitée de sorcière, elle charge sa co-épouse à coup de hache.
Il y a de cela deux mois, les enfants de Soukèye Ndiaye sont tombés malade, c’est dans ces circonstances, que la dame Ndiaye s’est attachée les services d’un charlatan du coin pour guérir ses enfants. Ce supposé marabout, pour ne rien arranger, lui a dit que c’est sa coépouse qui était à l’origine de la maladie de ses enfants.

Ainsi le 15 janvier dernier, vers les coups de 15h, une altercation a encore éclaté entre les deux femmes. Et, n’eut été l’intervention des voisins venus les séparer, la situation aurait viré au drame.

Selon une source digne de foi, c’est Soukeyna Ndiaye qui a traité publiquement sa coépouse de sorcière. Très affectée par les propos de sa coépouse la dame Boury Dieng s’est munie d’une hache et a attendu le moment où elle faisait sa prière du crépuscule pour commettre son attaque à coup de hache. Gisant dans une mare de sang Soukeyna Ndiaye, a été acheminée d’urgence au centre de santé de Dahra.

Une plainte a été déposée contre Boury Dieng. De fait, les gendarmes n’ont pas perdu de temps pour venir la cueillir, et la déférer au parquet de Louga pour coups et blessures volontaires.  

VoxPop
Vendredi 19 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :