Dernière minute/ Boubacar Seye Président d'Horizons sans frontières placé sous mandat de dépôt.


Le président d’Horizon sans frontières a été encore déféré, ce mardi 19 janvier, devant le procureur de la République près du TGI de Dakar, à la suite d’un retour de parquet, lundi. Le maître des poursuites, qui a requis l’ouverture d’une information, a visé l’infraction de diffusion de fausses nouvelles, des faits prévus par l’article 255 du Code pénal, si l’on en croit Me Moussa Sarr. « Au regard de l’article 139 du Code de procédure pénale, lorsque vous êtes poursuivis pour diffusion de fausses nouvelles, le mandat de dépôt est inévitable », renseigne le conseil du mis en cause.

Ce dernier, joint par Dakaractu, informe que Boubacar Sèye a été placé sous mandat de dépôt pour le délit susvisé par le Doyen des juges d’instruction, qui a hérité du dossier. Le mis en cause devrait prendre son mal en patience, le procureur ayant envoyé le dossier en instruction. Il va commencer, dès aujourd’hui, à faire l’objet d’une détention préventive à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, au terme de quelques jours de garde à vue suivie d’un retour de parquet, hier lundi. rappeler que Boubacar Sèye est éclaboussé par une affaire de diffusion de fausses nouvelles.

Dans une interview parue le 27 octobre dernier, à la page 7 du journal L’Observateur, le président d’Horizon sans frontières avait déclaré que les 118 milliards F Cfa alloués au Sénégal par l’Union européenne (UE) pour lutter contre l’émigration auraient été détournés.
Mardi 19 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :