Club Esprit Républicain (CER) : Un cadre de réflexion politique pour des solutions nouvelles


Le Club Esprit Républicain (CER) qui fête son premier anniversaire au mois de Mai sur la scène politique, veut instaurer les conditions d'un dialogue entre des sphères qui ne se parlent pas souvent ou ne se rencontrent, faire entendre plus souvent la voix d’experts dans le débat public, structurer un commerce des idées et promouvoir le développement de la co-construction des politiques publiques. C’est ce qui ressort du manifeste publié par le cadre et parvenu à notre rédaction.
« Le Think tank Esprit républicain se veut dans sa philosophie d’action et ses valeurs, un espace de réflexion indépendant de l'État ou de toute autre force partisane, avec pour missions : la recherche et la production de solutions nouvelles sur la sauvegarde de l’Idéal républicain, sur les processus de conception et de mise en œuvre des politiques publiques, les problématiques sociales en cours et futures, l’engagement en politique et l’économie solidaire entre autres thématiques » lit-on sur le document.
L’action du Club Esprit Républicain consiste ainsi à développer en dehors des joutes politiciennes un mode de pensée résolument inclusif et transversal, à redonner du sens à l’engagement et à interroger l’efficacité et l’efficience des politiques sectorielles, mises en œuvre par les pouvoirs publics. Cela permettra de proposer des orientations et des formes d’action qui favorisent une gouvernance guidée par l’exigence de justice et d’équité, l’approfondissement de la démocratie participative pour un environnement plus cohérent et plus progressiste.
Le Club selon toujours la même source, va identifier et mobiliser des experts pour entre autres actions à mener, participer à l’orientation des débats d’enjeux nationaux et stratégiques, réfléchir et produire des études pour les décideurs ; produire des éditoriaux et des tribunes didactiques dans les médias ; réaliser une revue trimestrielle et enfin sensibiliser les populations sur les enjeux du développement durable, de l’économie verte, des enjeux sanitaires et écologiques.


Le Club annonce qu’il organisera chaque année 5 à 6 soirées-débats où interviendront universitaires, professionnels, élus et leaders d'opinion afin d'alimenter le débat public.
Un grand colloque annuel conclura le cycle de discussions et conférences.
Mardi 6 Mars 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :