Burkina Faso : le film de l’attaque racontée par le maire de Ouagadougou et d’autres témoins


On en sait un peu plus sur le profil des assaillants qui s'en sont pris à l'ambassade de France à Ouagadougou. Selon le blogueur Cheikh Fall, qui a pu parler à un témoin, ils sont au nombre de quatre et ne ressemblaient pas à des terroristes. 

Le témoin de confier au blogueur que les tireurs ont commencé à vider leurs chargeurs dès qu'ils se sont garés à l'endroit où lui-même voulait placer son vélo. "Ils n'avaient pas peur et c'était comme dans un jeu vidéo", a-t-il rapporté. Selon le même témoin, les assaillants, à découvert, avaient l'air jeunes et "savaient ce qu'ils faisaient". 

Une radio révèle que quatre assaillants ont été tués à l'Ambassade de France tandis que trois autres ont été neutralisés non loin de l'Etat-major des armées du nom du deuxième site attaqué ce vendredi. 

Pour sa part, le maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, ajoute que c’est une voiture remplie d’explosifs qui a fait de gros dégâts au niveau de cet Etat-major des armées. 
Vendredi 2 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :