Burkina Faso : Le gouvernement décide de suspendre jusqu'à nouvel ordre la diffusion des programmes de RFI.


Dans un communiqué rendu public, le gouvernement Burkinabè a fait état de nombreux manquements de la part de Radio France International dans le cadre, dit-il, du traitement de certaines informations relatives au Burkina Faso.
 
"Dans un reportage diffusé ce samedi 03 décembre 2022, Radio France International (RFI) se fait le relai d'un message d'intimidation des populations attribué à un chef terroriste. Ce média contribue ainsi à une manœuvre désespérée des groupes terroristes en vue de dissuader les milliers de Burkinabè mobilisés pour la défense de la Patrie, ramant à contre contre-courant des actions en cours pour la restauration de l'intégrité de notre territoire." Le gouvernement Burkinabè d'ajouter : "... la reprise hier vendredi 02 décembre dans la revue de presse, d'une information mensongère, indiquant que "le Président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré assure qu'une tentative de coup d'État a visé son pouvoir".
 
Ledit gouvernement d'exprimer son indignation face à ce qu'il considère comme "une attitude tendancieuse des journalistes" de ce média en déplorant cet acte, visant selon eux, à "jeter un discrédit sur la lutte dans laquelle le Peuple Burkinabè est engagé..."
 
Il a également décidé de suspendre immédiatement la diffusion des programmes de RFI sur toute  l'étendue du territoire national jusqu'à nouvel ordre...
 
 
Samedi 3 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :