BOUBACAR CAMARA ( Ex Dg de la douane) GRONDE : " La gestion du Sénégal est catastrophique et enrobée de mensonges '


À Touba pour rencontrer des femmes dans le cadre de sa stratégie politique en direction de la prochaine Présidentielle, l'ancien Directeur Général de la douane Sénégalaise  a vertement critiqué le régime Sall. Pour Boubacar Camara, le Président Macky Sall et son équipe ont depuis 2012, brillé par leur incompétence à développer le Sénégal et à octroyer aux Sénégalais de meilleures conditions d'existence. Après avoir effectué une tournée dans le cité religieuse, le candidat déclaré à la prochaine échéance électorale dira toute sa déception.

''Nous sommes choqués par la situation que nous avons trouvée dans cette zone qui manque d'eau potable après 58 ans d'indépendance. Voilà une ville où la majorité des jeunes manque de formation et manque d'emploi. C'est pourquoi dans notre programme ''Jengu Ngir Jarin Sénégal '',  nous allons réouvrir le service de la main-d'œuvre partout au Sénégal.  Nous avons aussi été choqués par la situation des femmes. Nous avons des femmes qui, pour gagner 250 francs CFA,  sont obligées de décortiquer 19 kilos d'arachide. Nous invitons ces jeunes et ces femmes de Touba et de Mbacké à aller vers l'essentiel. L'essentiel c'est de changer leurs situations. À un moment de l'histoire, il ne faut plus être spectateur! ''

Mr Camara de poursuivre son réquisitoire : ''Je suis venu demander aux femmes de Touba si elles valent moins que les épouses d'ambassadeurs qui reçoivent un demi-million de francs juste parce qu'elles ont épousé des ambassadeurs ? Est-ce normal que des femmes, parce qu'elles sont dans les sphères de l'État ou épouses de personnalités politiques se permettent de déambuler avec des sacs excessivement chers ? La situation est grave. Il faut choisir entre se soumettre et s'engager. Nous avons choisi de nous engager! ''

Invité à donner son point de vue sur la gestion de notre pays, l'hôte de la cité religieuse se voudra catégorique dans le choix des qualificatifs. '' La gestion du Sénégal est catastrophique et enrobée de mensonges. On nous fait croire que tout va bien. Disons la vérité aux Sénégalais!  Disons que nous sommes en train de toucher le fond du gouffre et nous vous parlons en connaissance de cause. L'heure est grave. Combien de familles peuvent se réveiller avec la dépense quotidienne en poche ? ''

Il préconisera la mise en place d'un État avec une meilleure capacité de collecte de recettes et où le travailleur est renforcé dans ses avoirs financiers pré et post-retraite. Il préconisera un Sénégal où ses dirigeants ne négocieront pas assis, accroupis face aux partenaires,  mais debout les yeux dans les yeux. Il prévoit aussi d'injecter 102 milliards pour permettre à tous les jeunes enfants  d'intégrer le système scolaire. 
Samedi 30 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :