Assemblée Nationale / Vérité des chiffres : Amadou Ba joue la carte de la transparence

Le projet de loi de finances rectificative pour l'année 2018 est arrêté à 3.774,7 milliards de f cfa contre 3.709,9 milliards de f cfa. Soit une hausse de 65,6 milliards de f cfa. Le ministre de l’économie et des finances qui répondait aux questions des députés est revenu sur la vérité des chiffres.

Selon lui, tout ce qui a été dit relève de la transparence et les dispositions du projet de loi de finances rectificative révèlent que la gestion des finances publiques reste marquée par la poursuite de l'accroissement des recettes budgétaires.


Vendredi 29 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :