Arriérés dûs aux privés de l'enseignement supérieur : La facture de 2 milliards toujours impayée


Le Président de la République avait demandé au Gouvernement de veiller à l’orientation de l’ensemble des bacheliers et au règlement des arriérés dus aux établissements d’enseignement supérieur privés selon le communiqué du CM du mercredi 17 janvier 2018.  En effet, l’État du Sénégal doit la somme colossale de 2 milliards de FCFA aux établissements privés pour les frais d’étude de 30.000 étudiants boursiers. Mais 11 jours après rien n'a bougé. Dans une note brève, Mme Denise d'ERNEVILLE Présidente, Administrateur financier d’un institut de la place de rappeler que les propriétaires des écoles privées attendent toujours « la formalisation et l'exécution  de ces mesures prises par M. le Président de la République ».
 
Lundi 29 Janvier 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :