ABDOULAYE DIOUF SARR À DAROU MOUKHTY - ' Les ambitions du Président Sall pour cette ville sont immenses '


À la tête d'une délégation gouvernementale composée de ministres, ministres conseillers et autorités administratives locales, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr s'est adressé, au nom du Chef de l'État, à la famille de Mame Thierno Birahim Mbacké lors de la cérémonie officielle du magal de Darou Moukhty. Un message qui s'est résumé en témoignages et  en sollicitations de prières. Assis aux côtés de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khoudoss, porte-parole de Serigne Abbas Mbacké, Abdoulaye Diouf Sarr est d'abord revenu sur l'intérêt que porte le Président de la République à la cité religieuse de Darou Moukhty.

''Son Excellence le Président Macky Sall nourrit de grandes ambitions pour la cité religieuse de Darou Moukhty. C'est pourquoi en plus d'avoir envoyé son Premier ministre, il a dépêché son directeur de cabinet avant de nous  envoyer en délégation pour les besoins de la cérémonie officielle. Il nous a demandé d'insister sur la paix. Les pays frontaliers au Sénégal  et ou de la sous-région sont parfois le théâtre de violences inouïes. Mais jusque-là, le Sénégal est épargné. Nous savons  que c'est grâce aux prières des Chers religieux que ce privilège nous est accordé''.

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr de souhaiter aussi, au nom du Président Macky Sall, des prières dans le cadre politique mais encore pour un bon hivernage. '' Le Président sollicite aussi des prières pour qu'il puisse poursuivre ses chantiers,  atteindre ses objectifs. Ses ambitions  pour le Sénégal sont immenses et il voudrait toutes les satisfaire ''.

Il réservera la part de son discours à la notion de solidarité qui semblait, selon lui,  être le propre de Mame Thierno Birahim Mbacké. La solidarité, telle que Mame Thierno Birahim en fit montre après la deuxième guerre mondiale, est un vertu que nous devons davantage développer. C'est pourquoi, le Chef de l'État a mis en œuvre moult mécanismes de solidarité ''. Pour terminer, Diouf Sarr de rappeler les instructions fermes du Président vis-à-vis de Darou. Des instructions qui devraient, si exécutées, changer le visage de Darou.
Jeudi 3 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :