TOUBA / visite de sites et d’ouvrages des eaux pluviales de Touba par le ministre délégué Issakha Diop


Après la visite il y a peu, du directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), Mamadou Mamour Diallo, ce lundi, c’était au tour de Issakha Diop, ministre auprès du ministre de l’eau et de l’assainissement chargé de la prévention et de la gestion des eaux pluviales d’effectuer le déplacement sur Touba. Il confiera être descendu sur le terrain pour, « personnellement » faire le point sur l’état d’exécution du projet de gestion des eaux pluviales de Touba qui est d’un montant de 23 milliards.
 
Accompagné d’une grande délégation et des spécialistes, Issakha Diop a  ainsi fait le tour des travaux et des ouvrages. Il s’est d’abord rendu à la station de Keur Niang qui, dans le cadre de ce projet, bénéficiera d’un renforcement pour augmenter sa capacité, puis au niveau des bassins de rétention de Nguélémou, Keur Kabb, Pofdi, Darou Rahman où il y’a eu, dans le passé, beaucoup de débordements. Une situation davantage compliquée par le rabattement de la nappe constaté et signalé par la population. Il précisera que 20 forages ont été réalisés dans la ville de Touba pour juguler cette remontée de la nappe non sans signaler que l’apport a été significatif. 
 
Ainsi, cette visite a été une occasion pour le ministre Issakha Diop de lancer le programme national de prévention des inondations.  La première composante de ce programme sera l’approche communautaire et l’implication des communautés, et le deuxième axe sera l’accompagnement des collectivités territoriales vers la mise en place des plans de contingence. De cette façon, selon le ministre, l’objectif de ce plan sera de prévoir l’ensemble des moyens, prendre toutes les dispositions matérielles au plan financier pour anticiper sur d’éventuelles difficultés pendant l’hivernage et aussi accélérer l’exécution des travaux pour faire le maximum de réalisation avant le mois de juillet. 
 
À ce sujet, le ministre Issakha Diop a tenu une réunion avec Touba Ca Kanam, les autorités administratives, les associations communautaires et les autorités religieuses...
Mardi 17 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :