Fête de l'excellence à l'IA de Kolda : L'appel de Moussa Baldé le parrain (MESRI/PCD) aux parents d'élèves...


Le parrain de la fête de l'excellence, Moussa Baldé (MESRI/PCD), de l'académie de Kolda (IA) édition 2022, appelle les parents à veiller davantage sur les études de leurs enfants. Ainsi, il estime que les élèves doivent avoir un comportement décent pour réussir dans leurs études. Dans la foulée, le parrain en temps que président du Conseil départemental avec ses collaborateurs vont accompagner l'IA dans l'encadrement des élèves pour les grands concours nationaux. Ainsi, cette année, le thème choisi pour la fête est "management des établissements d'enseignement et amélioration des performances scolaires : quelles stratégies?" 
La fête de l'excellence a eu lieu ce samedi 14 janvier à l'ENO de Kolda. C'est une occasion saisie par l'IA de Kolda, Samba Diakhaté d'estimer que cette fête de l'excellence est un moment fort pour rappeler les performances du système éducatif. Il faut rappeler que le choix du parrain n'est pas fortuit car il doit servir de modèle aux enfants pour réussir vu son cursus scolaire.
 
De l'élémentaire au secondaire en passant par le moyen, les élèves ont été primés dans toutes les matières français, math, SP entre autres.
 
À en croire Ousmane Diakhaté, "cette journée de l'excellence est un moment fort pour nous rappeler les objectifs des performances du système éducatif. Ainsi, ces performances évoluent de façon positive dans la région en passant du cfee au bfem. Ainsi, le cfee passe de 57% a 81% en 2022. Le  bac passe de 20,06% à 36% en 2022. Et c'est là qu'il y'a des efforts à faire pour atteindre les objectifs notamment 50%." Dans la foulée, il précise : "nous remercions tous les partenaires à commencer par le parrain Moussa Baldé pour son engagement pour l'éducation. Mais également, nous n'oublions pas Chérif Léheib Aïdara pour son soutien indéfectible à l'endroit de la communauté éducative. À ce titre, nous remercions aussi les partenaires qui nous accompagnent pour avoir les résultats escomptés..."
 
Le parrain Moussa Baldé qui a magnifié le modèle de l'UVS selon lui qui est chanté un peu partout en Afrique. À ce titre, il précise que "l'UVS est une université comme toutes les autres et non une université au rabais. C'est pourquoi, j'en appelle à la responsabilité des parents pour les études et la réussite des enfants. D'ailleurs, ce sont nos académies qui portent les ressources humaines pour aspirer vers l'émergence. Il ne faut pas se tromper, ceux qui sont primés aujourd'hui seront les leaders de demain."
 
À cela, il ajoute : " je pense que la revalorisation salariale des enseignants par Macky Sall doit nous pousser à travailler davantage. L'éducation était notre sur-priorité comme slogan de campagne électorale." Et d'ailleurs, faisant un bilan du Conseil départemental, il souligne : "nous avons construit plus de 40 bâtiments dans le département pour participer à résorber les abris provisoires. En plus de cela, nous avons remis du matériel comme des photocopieuses pour améliorer la qualité des enseignants-apprentissages."
 
Et cerise sur le gâteau, il révèle à l'assistance : "j'ai décidé avec l'accompagnement de mes collaborateurs d'investir pour accompagner nos meilleurs élèves pour le concours général. Et nous voulons qu'avec cet accompagnement que nos élèves soient être bien dotés pour ces grands concours." Et il rappelle : "ce n'est pas une tare d'étudier dans un abri provisoire, car j'ai fait mon CE² dans un abri provisoire et je suis devenu ministre de l'enseignement supérieur..."
Dimanche 15 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :