Crise Hôpital Grand Mbour - Centre Polimed : les populations privées d'imagerie médicale, une mobilisation prévue ce 20 Avril.


Une rupture de contrat entre l'hôpital de Grand Mbour et le centre Polimed a pour conséquence le blocage de l’accès à l’imagerie médicale pour les populations. Ce qui a fait réagir le mouvement Mbour Justice qui s'est autosaisi sur la problématique.

Pour rappel, ce centre d'imagerie médicale construit en 2015 par Polimed, filiale du Fonsis, est en réalité le fruit d'un partenariat public entre le Fonsis et l’EPS de Mbour. Ce centre disposait d'un scanner 16 barrettes d’une échographie, colonoscopie de coloscopie et de cystoscopie entre autres.


Les démarches entreprises, les réunions tenues au ministère de la santé et de l'action sociale depuis novembre 2021, avec les autorités de tutelle n’ont abouti jusqu'à présent à aucune décision concrète permettant de régler le problème entre les médecins, Polimed et la direction de l'hôpital. 

Face à la presse, le mouvement a vivement dénoncé la situation ingérable et insoutenable qui prévaut au niveau de cette structure de santé. Le mouvement, déterminé à mener la lutte, a promis une grande mobilisation des associations et populations des 16 communes pour dire la vérité absolue sur le climat délétère qui prévaut dans l’infrastructure.

« Actuellement même les malades en urgence n'accèdent plus à l'imagerie médicale qui est incontournable dans la prise en charge de la plupart des patients. Autrement dit, les malades ne peuvent plus faire de radio ni de scanner encore moins d'échographie, de mammographie ou tout autre examen spécial au niveau de l'hôpital même si bien disponibles, le matériel et le médecin. Une situation difficile que les populations de Mbour vivent depuis un certain temps », a dénoncé Bakary Diémé, membre du mouvement Mbour Justice.

« Nous sommes au regret, de vous informer que toutes les autorités sont au courant de cette situation catastrophique que traverse l'hôpital de Grand Mbour. Le président du conseil départemental, le préfet, le Gouverneur de la région de Thiès, le ministère de la santé et même la Présidence de la République (Macky Sall) ont été saisis et sont bien informés de la souffrance des populations...L’on se demande alors, comment nos autorités ont elles laissé ce problème empirer jusqu'à ce qu'on en arrive là aujourd'hui ? Est-ce une négligence ? Une absence de volonté ? Ou tout simplement un manque de considération pour les populations du département de Mbour ? Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons accepter qu'une telle situation perdure ! », a-t-il ajouté.

C'est à cet effet, annoncera-t-il, qu'une grande mobilisation sera tenue ce mercredi 20 Avril devant l'hôpital de Grand Mbour à partir de 15h. « Nous aurons nos autres camarades des autres associations comme Frapp France dégage, Modem de Mbour, Cedim, Jook Jotna, Mbour Guedj ma ville…pour ne citer que ceux-là », a conclu Bakary Diémé qui a porté la parole de ses camarades...

Samedi 16 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :