Atteintes aux droits de Locafrique : Les critiques acerbes de Me El Hadj Diouf envers la Société africaine de raffinage (SAR)

La Société africaine de raffinage (Sar) est de plus en plus prise pour cible par le collectif des avocats de Locafrique, comme lors de la conférence de presse de ce mercredi.


Me El Hadj Diouf persiste et signe dans l'invective contre le plus ancien raffineur d’Afrique de l’Ouest, en renouvelant ses critiques acerbes envers la Sar.

Il assimile la passation, à l’insu du conseil d’administration, d’un gré à gré de 200 milliards de Fcfa comme une « escroquerie, un vol et une fraude ».

Me Diouf renseigne que tout le monde est d’accord avec la recapitalisation annoncée par ailleurs, mais qu’il n’y ait pas atteinte aux droits de l’actionnaire Locafrique SA dans le processus...
Jeudi 23 Décembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :