« Sunu débat » : Idrissa Seck campe sur sa position.


Le candidat de la Coalition IDY2019 est interpellé sur l'organisation d'un débat entre les candidats. Une idée qui est émise depuis quelques temps pour permettre aux différents candidats de débattre sur leur programme et leur approche de la gestion du pays.

« J'avais donné mon accord pour débattre avec le candidat sortant et discuter sur son bilan, les scandales de mal gouvernance, de manipulation de la justice etc... Mais je n'ai rien à débattre avec les autres candidats de l'opposition », confirme le patron de Rewmi.
Vendredi 15 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Lettre à une soeur...

Lettre à une soeur... - 25/06/2019