Renouvellement du bureau de la CJRS : Dans la continuité, le nouveau président Migui Maram Ndiaye liste ses chantiers


Au terme de l’assemblée générale de renouvellement de son bureau ce samedi, la convention des jeunes reporters du Sénégal a élu son nouveau président. Il s’agit de l’ancien vice-président, Migui Maram Ndiaye qui prend désormais les commandes en remplacement d’Ibrahima Baldé. C’est une marque de confiance des membres de la convention, notamment ceux du comité directeur qui portent le journaliste de E-Média à la tête de cette structure de jeunes reporters afin de porter le combat pour leur épanouissement dans le secteur de la presse. Après son élection, le nouveau président déclare s’inscrire dans la continuité : «  Je tenais avant tout à remercier l’ensemble des reporters  qui se sont massivement déplacés pour assister à cette assemblée générale de renouvellement, démontrant ainsi leur intérêt pour notre convention  et faisant ainsi vivre la démocratie dans le milieu de la Presse.

Je tiens également à remercier l’ensemble des membres du Comité Directeur qui, par leur vote, viennent de me témoigner toute leur confiance, en m’élisant à la tête de cette structure. Nous  mesurons à la fois l’honneur, mais également son importance et la responsabilité qui nous incombe pour l’avenir de notre métier, de cette convention  pour ce mandat. C’est un mandat qui s’inscrit dans la continuité », précise le successeur d’Ibrahima Baldé non sans occulter de lister les grands axes de sa feuille de route. « Je parle de continuité parce que depuis 04 ans  nous sommes dans les instances, donc comptable des bilans présentés par Pape Ndiaye, il y a deux années, et tout à l’heure par le Grand Président Ibrahima Baldé qui pouvait encore rester à la tête de la Convention. Mais rassurez-vous, avec l’équipe qui m’entoure, composée de reporters dynamiques et passionnés, nous allons nous donner corps et âmes pour  maintenir le flambeau. Notre mission première restera sans nul doute la formation continue et la formation initiale mais nous allons faire beaucoup d'efforts pour l’amélioration des conditions de travail des reporters d’ici et d’ailleurs. Ailleurs, C’est pour faire référence à nos confrères qui sont des correspondants, qui sont d’office membres de la Convention », promet Migui Maram Ndiaye.

Le nouveau président de la convention magnifie également le travail de l’équipe sortante et promet d’achever les actions déjà entreprises, notamment l’étude sur les conditions de travail dans les rédactions, la prise en compte dans la formation des techniciens, caméramen, photographes entre autres...
Samedi 7 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :