Quand les anciens ambassadeurs occidentaux reviennent faire du diplobusiness en Afrique


Quand les anciens ambassadeurs occidentaux reviennent faire du diplobusiness en Afrique
«Jeune Afrique" a bien raison de parler de diplobusiness dans un dossier où nos confrères évoquent les cas de ses anciens ambassadeurs qui, à la fin de leurs activités, sont revenus sur le continent pour faire des affaires en jouant sur leur carnet d'adresses.
C'est le cas par exemple de Jean-Marc Simon, l'ancien ambassadeur de France à Abidjan devenu conseiller d'Alassane Ouattara. Mais aussi de Daniel Pinhasi, coordonnateur de Green 2000 au cœur de l'affaire du Prodac. Eh bien, Pinhasi donc était, jusqu'en 2005, ambassadeur d'Israel au Sénégal. Et le revoilà de retour dans notre pays sous la casquette de businessman. Comme quoi...
Mardi 19 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :