Ousmane Sonko à l'Hexagone: «La France prend faits et causes pour Macky! Il faut qu'elle revoie sa position… »


Le leader du parti Pastef a été l’invité de France 24 et de la RFI dans un entretien où il revient notamment sur les relations entre le Sénégal et la France. Cette dernière aurait participé à un complot contre la personne d’Ousmane Sonko qui, dans un entretien avec les deux chaînes internationales, précise le fond de sa pensée concernant cette question. 

« Il y a un comportement qui nous a poussé à le dire parce que la Radio France Internationale s’était déplacé au Sénégal pour faire un reportage tendancieux contre ma personne sur le dossier de viol et de manière totalement partiale. Eux –mêmes  reconnaissent ce traitement tendancieux » a déclaré le président de Pastef. Au-delà de RFI, Ousmane Sonko souligne qu’il y a un certain nombre d’actes que la France pose contre l’opposition sénégalaise. Sonko persiste : «La France prend faits et causes pour Macky Sall et pour des raisons qui lui sont propres. Il faut que la France revoit sa position. Cependant, nous n’avons rien contre elle ni contre aucun autre pays. Nous avons certes un discours de rupture qui peut gêner mais il y a des traditions qui ne sont pas totalement roses pour le Sénégal» dira encore le leader de Pastef tout en relativisant devant les journalistes des deux chaînes françaises, en précisant que le monde est en train de changer et la carte géopolitique du monde, par conséquent, doit permettre à chaque pays revoir sa position et «la France doit être consciente que nos pays aspirent à autre chose. Donc les partenariats doivent être gagnant-gagnant». 

Ousmane Sonko, appelle également la communauté internationale à des discussions constructives et ouvertes dans tous les secteurs qui concernent le développement du Sénégal. 
Vendredi 6 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :