Moussa Baldé (maer) à la remise d’attestations juridiques aux femmes de Sinthiang Tountouroun : « L’heure n’est pas aux palabres mais au travail… »


« L’heure n’est pas aux palabres, mais au travail. Younoussa Mballo, en bon ingénieur, a de façon ingénieuse organisé ces femmes qui sont déjà engagés. Ce sont de braves femmes qui ne demandent qu’à être encouragés pour réussir. Nous allons continuer à les soutenir et nous allons tout faire pour Kolda. Et c’est à nous de faire Kolda et nous allons travailler pour faire Kolda. Il faudrait que tout le monde sache qu’on va travailler pour un Kolda de tous et un Kolda pour tous. Que personne ne se sente exclu et la politique doit laisser la place au travail. Nous on n’est pas là pour gouverner, mais pour travailler. Le président Macky Sall a fait de son mandat celui des jeunes et des femmes », déclare Moussa Baldé ministre de l’agriculture et de l’équipement rural à la remise d’attestations  aux groupements de femmes.

Il ajoute : « Donc, partout où nous serons, nous allons mettre au devant les jeunes et les femmes. Si on a des projets comme agri-jeune ce sera pour les jeunes et les femmes. Le programme que nous venons de lancer "Proval" avec Younoussa Mballo comme coordonnateur, ce sera pour les jeunes et les femmes de même que la phase II du Padaer pour l’entrepreneuriat rural. Tout ce que le président a fait dans le premier mandat dans la phase I du Pse. On va faire en sorte que ce  soit décuplé dans notre région qui doit être un des moteurs de l’émergence du Sénégal. On va dupliquer ce modèle dans la commune, dans le département voire dans la région, car nous avons les compétences pour cela...»

Pour Younoussa Mballo, conseiller technique numéro du maer, «  cette cérémonie de remise de documents administratifs de GIE est une étape très importante dans la formalisation. Depuis 6 mois, ce travail de reconnaissance juridique a été fait pour que les groupements puissent disposer de financements. Nous avons constaté que beaucoup de groupements féminins souffrent de ce manque de documents juridiques. Au-delà des femmes de Sinthiang Tountouroun, nous allons poursuivre le travail avec tous les groupements de la commune voire du département et de la région. L’objectif est d’accompagner ces braves femmes dans le développement. Je remercie Moussa Baldé (maer) et le président Macky Sall de m’avoir permis d’en arriver à la réalisation de ce projet. »
Vendredi 29 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :