Guinée Conakry : Les manifestations auraient fait 07 morts, selon l'opposition...


Tandis que les manifestations se sont poursuivies timidement ce mardi 15 octobre à Conakry et dans les villes de l'intérieur du pays, l'opposition a déploré la mort de 07 manifestants. " 7 Guinéens ont perdu la vie à Conakry, abattus par les forces de l'ordre qui jouissent toujours d'une impunité totale. Quand ce carnage va-t-il s'arrêter ? Les Guinéens ne doivent pas être sacrifiés pour assouvir les ambitions personnelles d'Alpha Condé", s'est offusqué le leader de l'UFDG sur sa page facebook.

 Le Front national pour la défense de la Constitution a publié un communiqué dans lequel il a décliné l'identité des sept victimes qui auraient toutes, été tuées à Conakry par balles. Selon le même document, 70 personnes ont été blessées par balles. Le pronostic vital de cinq parmi elles serait engagé. 

Le FNDC qui a appelé les citoyens guinéens à descendre dans les rues pour protester contre le projet de réformes constitutionelles visant à permettre à Alpha Condé d'obtenir un troisième mandat, déplore en outre une centaine d'arrestations. Six de ses responsables ont été placés en détention ce lundi après avoir été présentés à un juge, à Dixinn, dans la capitale. 

Le président Alpha Condé a appelé au calme et au dialogue. Une main tendue rejetée par l'opposition qui n'entend pas lâcher du lest tant que le projet de révision de la Constitution n'est pas retiré. 
Mardi 15 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :