Fatick : Les travaux du projet d'assainissement des eaux usées et eaux pluviales seront livrés avant la fin de l'année 2018


Lors de sa visite de chantier dans la ville de Fatick, le directeur général de l'Office national de l'assainissement du Sénégal ( ONAS), Lassana Gagny Sakho, a déclaré que les travaux du projet d'assainissement de Fatick seront livrés avant la fin de l'année 2018.
« Nous sommes en avance sur le chronogramme d'exécution de ces travaux. Et la première phase sera bouclée avant fin juillet, mais nous comptons finaliser tous les travaux avant la fin de l'année 2018. Déjà pour l'état d'avancement, nous sommes à peu près à 68% », a-t-il déclaré. Avant de revenir concrètement sur ce projet. « alors, nous sommes venus faire le point par rapport à ce projet de 11 milliards de Fcfa qui est le premier projet d'eaux pluviales et d'eaux usées de la région de Fatick depuis les indépendances. Cela correspond à la vision de son excellence le président Macky Sall qui a fait de l'assainissement un des points les plus importants de son système de gouvernance. C'est-à-dire arriver à ce que les populations sénégalaises puissent vivre dans les conditions optimales de santé. Nous avons également des produits que nous valorisons comme l'eau épurée comme les boues qui vont permettre de créer des emplois et de permettre aux agriculteurs d'avoir de l'eau et naturellement de pouvoir utiliser les engrais pour avoir une agriculture performante ».
Ainsi, le premier lot prend en compte les travaux d'assainissement des eaux usées avec la réalisation de 21,5 km de réseau d'assainissement en PVC, 670 branchements domiciliaires, 2 stations de pompage, une station d'épuration entre autres. Le lot 2 concerne les travaux de drainage des eaux pluviales avec l'exécution de 6,5 km de canaux de drainage en béton armé, 1 bassin de rétention et enfin la phase 3 qui est axée sur les travaux de construction d'ouvrages autonomes et d'édicules publics avec la construction de 120 latrines double fosse et bacs à laver, 5 édicules publics double fosse avec 6 cabines etc.
D'après Mr Sakho, le projet n'est pas spécifique à la ville de Fatick et que d'autres villes seront également enrôlées. « C'est la même chose que nous allons avoir à Matam, Ziguinchor, Sédhiou et un peu partout au Sénégal ». Toutefois, il a insisté sur la sauvegarde des ouvrages avec le changement de comportement chez les populations qui transforment souvent les bassins et autres en poubelles.
Vendredi 1 Juin 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :