Centre délocalisé de l’université Assane Seck à Kolda : l’Etablissement Touba Darou Miname tarde à livrer la commande


Le centre délocalisé de l’université Assane Seck de Ziguinchor à Kolda est devenu un éternel chantier. Situé à l’est de la ville sur la Rn 6, c’est un chantier de quatre ans environ, avec un décor fait d’herbes sauvages où les bêtes viennent se réfugier. Sur place, seul le gardien est le maitre des lieux. A l’heure où l’université du Sine-Saloum accueille ses premiers étudiants, celle de Kolda est à l’arrêt.

Outre les herbes, ce sont des résidus de bois, du sable et du gravier par terre, des machines qui meublent l’espace. Deux à trois bâtiments sont recouverts de tôles et une partie de l’amphithéâtre est tombée à quatre reprises, selon nos sources.

 D’ailleurs lors de la dernière visite du ministre de l’Enseignements supérieur Mary Tew Niane, ce dernier avait menacé d’inscrire l’entreprise sur la liste rouge si elle ne respectait pas les délais.

L’entreprise chargée de la construction est ETDM (Etablissement Touba Darou Miname), contrôlée par l’ACBEP (Agence de construction des bâtiments et édifices publics). Les responsables locaux chargés du projet joint au téléphone n’ont pas répondu en arguant que seule leur direction était habilitée à se prononcer.

L’on peut avancer que c’est le syndrome du lycée technique qui plane sur l’université. Puisque, ce lycée qui n’est pas encore terminé accueille déjà des élèves depuis quelques années.
Samedi 6 Octobre 2018
Dakaractu



Tags : Casamance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :