CÉLÉBRATION DU GRAND MAGAL À DAKAR : 4,5 millions de participants en 2019, dont 814.000 en provenance de la région.


INTRODUCTION 

 

Le Magal de Touba est la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride du Sénégal. A cette occasion, des centaines de milliers de pèlerins mourides affluent de partout, y compris des pays voisins ou d’autres plus lointains pour se rendre à Touba. Toutefois, si certains fidèles de la région de Dakar se sont déplacés dans la ville sainte, d’autres l’ont célébré sur place, chez eux.

 

Ce rapport présente les premiers résultats de l’Enquête sur la célébration du Magal dans la région de Dakar. Une enquête menée par le Bureau de Prospective Economique du Sénégal, sous la direction de Moubarack LO et Moussa DIAW. Elle s'inscrit dans le prolongement des enquêtes menées sur le Magal depuis 2011, sous la conduite de Moubarack LoL’objectif est de mettre en évidence son impact à travers la consommation des ménages à Dakar le jour du Magal.

 

ANALYSE ET SYNTHESE DES RESULTATS

 

1) Participation au Magal 

 

Les enquêtes menées dans la région de Dakar ont montré que 73% des responsables des ménages interrogés célèbrent le Magal en familleet que des dépenses sont engagées pour les achats nécessaires à l’organisation de la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride

 

L’analyse des résultats, montre que 44,75% des responsables des ménages de la région de Dakar interrogés sont « Mourides ». Suivent par ordre d’importance lesresponsables des ménages qui se considèrent « Tidianes »(31,74 %)« Layennes » (10,40%), ceux qui se considèrent comme « musulmans simple » (6,39%), puis les « Niassénes »et les « Qadres » qui représentent respectivement 2,49% et 2,28%, et enfin les « Ibadu » (1,63%) et autres (0,33%)

 

En outre, les résultats ont montré qu’en moyenne, pour un ménage donné, 22.54% des membres sont partis à Touba, contre 77% sont restés à DakarSoit une estimation de 814.000 pèlerins qui quittent Dakar pour la ville sainte de Touba. 

 

Si on extrapole au niveau national, avec la même moyenne de 22.5% de participation pour les autres régions (hors le département de Mbacke qui compte pour 100%, cela ferait un nombre de participants au Magal d'environ 4,5 millions de personnes en  2019.

 

Toutefois, même si les responsables des ménages interrogésn’ont pu se déplacer cette année pour aller au Magal, ils affirment avoir dans leur grande majorité, plus de 61%, l’intention de s’y rendre l’année prochaine, contre 10% qui pensent le contraire, et 28% qui hésitent encore. De plus, 91% des responsables des ménages interrogés, approuve la décision de faire du Magal un jour férié contre 5% qui désapprouve.

 

Les raisons du non déplacement sont liées : 

28% pour des raisons de sécurité (garde la maison en l’absence des autres membres : 21%, Distance/embouteillages : 4%, accidents/insécurité : 2%) ; 
19% pour des raisons professionnelles; 
14% pour des raisons de santé ; 
13% pour raison financière (manque d’argent/difficulté financière), 
et 21% autres (Pas d'autorisation du conjoint/parents, manque de moyen de transport, etc.)

 

2) Dépenses engagées pour la célébration du Magal 

 

Les enquêtes menées auprès des responsables des ménages interrogés dans les départements de la région de Dakar ont donné les résultats ci-dessus quant aux différentes lignes de consommation motivées par le Magal. 

 

L’étude s’est intéressée aux dépenses des ménages établis dans la région de Dakar. Selon elle, les responsables des ménages interrogés qui célèbrent le Magal, dépensent pour l’organisation en moyenne 25.000 de francs CFA chacun lors du Magal, soit une augmentation de 400% par rapport à la dépense quotidienne qui est en moyenne de 5.000 francs CFA. Tout en précisant que ces dépenses sont essentiellement dédiées à l’alimentation.

 

L’alimentation constitue donc un élément essentiel dans le budget des responsables des ménages le jour du Magal. Globalement, les responsables des ménages interrogés à Dakar consacrent la plupart de leurs dépenses uniquement à la nourriture. Retenons pour l’essentiel, que l’habitude des achats des responsables des ménages pour la célébration du Magal est caractérisée par la forte présence de la viande : à lui seul le poste « Alimentation en viande » pèse près de 78% du budget des ménages. 

 

A noter cependant, une faible part des dépenses réservée au bétail sur pied. Seul 5% des responsables des ménages déclarent égorger soit un mouton (2,82%), un bœuf (0,98%) ou une chèvre (0,54%). Néanmoins93% des responsables des ménages interrogés déclarent consommer le jour du Magal de la viande de poulet, associé, soit à la viande de mouton (18%) ou à la viande de bœuf (24%), pesé au kilogramme.

 

Après « lviande», le reste du budget (22%) est affectée aux autres postes de dépenses liés à l’alimentation comme les jus de fruits, les sodas, eaux minérales, riz et autres céréalessucre, produits d’assaisonnement, huiles végétales et produits laitiers et de pâtisserie 

 

CONCLUSIONS

 

L’Enquête sur la célébration du Magal dans la région de Dakar consisté à mettre en évidence son impact à travers la consommation des ménages à Dakar le jour du Magal. Avec une approche méthodologique solide, nous avons déterminé que les responsables des ménages établis à Dakar dépensent pour l’organisation en moyenne 25.000 FCFA chacun lors du Magal, soit 5 fois plus la dépense quotidienne des ménages en moyenne. Ces dépenses sont essentiellement dédiées à l’alimentation avec une forte consommation en viande de près de 78% du budget des ménages (effet berndél).

 

Bien que n’ayant pas fait le déplacement à Touba cette année, nous avons constaté que 61% des responsables des ménages interrogés ont l’intention de s’y rendre l’année prochaine. 

 

 

METHODOLOGIE

 

Enquête réalisé dans la région de Dakar, auprès d’un échantillon de 923 ménages. Etant donné qu’elle vise à collecter des données comparables au niveau départemental, chaque département est considéré comme une strate ou domaine à part. Il a donc été tiré dans chaque département, un sous échantillon de taille statistiquement suffisante, pour produire des résultats comparables entre départements.  

 

La méthodologie de collecte des données est ponctuée par des enquêtes monographiques auprès des ménages. 

 

L’enquête respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête d’opinion. Une équipe d’enquêteurs expérimentés a été mobilisée pour réaliser les opérations de collecte. L’enquête a été administrée par face à face en wolof, sur la base d’un questionnaire préétabli.

 

Dates de terrain : Interviews réalisées les 17 et 18 octobre 2019. 

 

Le tableau suivant montre les cibles des enquêtes, la méthodologie de collecte des données et les résultats attendus.

 
 
 

Cibles

Données visées

Sources de collecte

Résultats obtenus

Responsables de ménage

Variation consommation due uniquement à la célébration du Magal

Enquête ménage

Extrapolation correcte du différentiel de

consommation

 

ANNEXE : TABLEAUX RESULTATS

 
 
 

Membres des ménage partis au Magal

22,54%

Membres des ménages qui sont restés à la maison

77,46%

 

Qualité de la personne qui répond ?

 
 
 

Items

%

Chef de ménage homme

46,26%

Chef de ménage femme

38,79%

Autre membre de la famille

14,95%

Total

100,00%

 

Confrérie du chef de ménage ?

 
 
 

Items

%

Mouride

44,75%

Tidiane

31,74%

Layenne

10,40%

Niasséne

2,49%

Qadre

2,28%

Ibadu

1,63%

Musulman simple

6,39%

Autres

0,33%

Total

100,00%

 

Raisons non-déplacement à Touba ?

 
 
 

Items

%

Garde la maison

21,89%

Travail

16,68%

Raison de sante

14,73%

Pas d'argent

13,22%

Distance/embouteillages

4,44%

Pas de permission de l'employeur

2,60%

Pas d'autorisation (conjoint, parents, etc.)

2,49%

Trop d'accidents/insécurité

2,28%

Autres

21,67%

Total

100,00%

 

Avez-vous l'intention de vous y rendre l'année prochaine ?

 
 
 

Items

%

Oui

61,21%

Ne sait pas encore

28,39%

Non

10,40%

Total

100,00%

 

Célébrez- vous le Magal ici a dakar en famille ?

 
 
 

Items

%

Oui

73,24%

Non

26,76%

Total

100,00%

 

Votre ménage a-t-il effectue des dépenses en vue de célébrer le Magal ?

 
 
 

Items

%

Oui

73,24%

Non

26,76%

Total

100,00%

 

Quel est le montant total des dépenses (alimentation et autres dépenses non alimentaires)?

 
 
 

Montants

%

Moins de 5.000 fr

4,51%

Entre 5.000 et 10.000 Fr

18,17%

Plus de 10.000 fr

77,33%

Total

100,00%

 

Pour la célébration du Magal, avez-vous égorgé [_]

 
 
 

Items

OUI

NON

Total

Mouton

2,82%

97,18%

100,00%

Bœuf

0,98%

99,02%

100,00%

Chèvre

0,54%

99,46%

100,00%

 

Pour la célébration du Magal, avez-vous achète de la viande de [---]?

 
 
 

Items

OUI

NON

Total

Mouton

18,09%

81,91%

100,00%

Bœuf

24,38%

75,62%

100,00%

Poulet

93,50%

6,50%

100,00%

Poisson

6,72%

93,28%

100,00%

 

Approuvez-vous ou désapprouvez-vous le fait que le Magal soit jour férie ?

 
 
 

Items

%

Approuve

91,98%

Désapprouve

4,55%

Ne sait pas

3,47%

Total

100,00%

 

Quel est le montant habituel de la dépense quotidienne en jour normal ?

 
 
 

Montant habituel de la dépense quotidienne (moyenne)

4 895

 

Samedi 2 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :