Aminata Mbengue Ndiaye au HCCT, Mimi Touré au CESE : Deux Aminata pour donner le pouvoir aux femmes


La nomination d'Aminata Mbengue Ndiaye comme nouvelle présidente du Haut Conseil des collectivités territoriales renforce la présence féminine au sommet de l'Etat. Le président de la République a pris deux décrets, ce samedi 2 novembre, pour la placer sur le fauteuil laissé vacant par feu Ousmane Tanor Dieng. 

L'ancienne maire de Louga quitte le ministère de la Pêche et de l'Economie pour devenir la troisième personnalité de l'Etat, derrière Moustapha Niasse qui préside aux destinées de l'Assemblée nationale. Suivi dans le rang protocolaire des institutions par Aminata Touré qui trône au Conseil économique, social et environnemental, elle vient de donner un coup à l’ego démesuré des hommes qui croient être les seuls à pouvoir sortir le pays de l’ornière.

S’il saute aux yeux que les institutions qu'elles dirigent sont des chambres consultatives dans les faits, leur consécration n'en demeure pas moins un signal fort envoyé à toutes les femmes de ce pays pour qu'elles réclament le rang qui est le sien.
Dimanche 3 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :