Accident mortel de Kaffrine et permis à points : 10 Milliards et toujours l’hécatombe .


Dakar, juin 2017  le ministre des transports terrestres Mansour Elimane Kane déclarait  à force de voix et de conviction   "Dans 6 mois, le permis à points sera effectif au Sénégal" .

En effet le consortium  Gemalto/Face technologie et l’etat du Senegal du  signaient à cette date un contrat de concession pour dématérialiser les  permis de transport pour un montant de plus de 9 milliards FCfa.  

Toujours en verve le ministre poursuivait : "avec la recrudescence des accidents de la route qui coûtent au Sénégal près de 2% de son Pib par an, la problématique de la sécurité routière est devenue un enjeu national d'une extrême priorité. C’est pour trouver une solution à ce problème que le permis à point sera effectif.  "

Hier le 08 janvier,  le Sénégal  s’est réveillé dans le deuil, tout un peuple est sans voix, nos routes tuent plus que le paludisme, la covid et toutes les maladies chroniques agrégées.

Au Sénégal, près de 27 000 personnes sont victimes d’accidents sur la voie publique chaque année, dont 11 000 sont enregistrés à Dakar. Cette tendance reflète celle de la région africaine. Le Sénégal a le taux de mortalité routière parmi les plus élevés en Afrique. Paradoxalement c’est aussi le pays où se tient régulièrement les semaines de la sécurité routière avec les discours les plus pompeux.

Dans ce contexte, l'instauration du  permis à point sonnait comme l’ultime solution pour venir à bout  de ce  laxisme généralisé sur nous routes  exacerbé par l’état désastreux du parc automobile et bien sur  l’indiscipline des chauffeurs sans formation ni mise à niveau.

Hélas  l’accident de Kaffrine aura montré que   le projet Kapp Karrange n’aura servi a  absolument rien sinon à enrichir les sociétés étrangères dans un pays qui préfère le déni et la fuite en avant aux vraies solutions souvent très radicales.



Moustapha DIAKHATE

Ex Cons. Special PM
Expert et Consultant Infrast.
Lundi 9 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :