Tentative de suppression sur Facebook et question à Alioune TINE sur la légalisation des rapports incestueux père-enfant avec consentement


Après une critique portée sur l’homosexualité le jour de la Saint Valentin

Tentative de suppression sur Facebook et question à Alioune TINE sur la légalisation des rapports incestueux père-enfant avec consentement
« Je crois que je dois t'éliminer de mes amis Facebook parce que ce que tu as dit au sujet des couples homosexuels est vraiment intolérant », m’a dit une amie, non, une camarade de Facebook.
Le jour de la Saint valentin j’avais partagé ceci sur mon mur : « Bonne fête de Saint Valentin à ceux qui s’aiment et non à ceux qui sont amoureux. Bonne fête aux mariés qui s'aiment, aux couples hommes-femmes qui souhaitent se marier, et non aux homosexuels »

Réponse à cette dame

« Madame, avec tout le respect que je vous dois, je vous dirai que vous êtes libre de me supprimer de la liste de vos « amis ». La "tolérance" est devenue un fourre-tout. En Suisse l'on veut dépénaliser l'inceste pour permettre à un père de coucher avec sa fille, à une mère de coucher avec son fils... au nom du « consentement », de « la liberté » et de « la tolérance ». Devrions-nous tout accepter, tout admettre au nom de "la tolérance" ? L’obtention de la légalisation de l’inceste est le combat que mènent les « boy et girl-lovers » en Hollande et dans beaucoup de contrées du monde. Eux aussi réclament plus de droit pour coucher avec des enfants de neuf, dix, onze, douze et treize ans. Ils font recours à la psychanalyse freudienne du développement sexuel de l’enfant pour défendre ce qu’ils pensent être leurs droits.

Madame, tout part des concepts tels que « la tolérance », « la dépénalisation » et, après, « la légalisation ». Vous avez des enfants (je les vois dans les photos que vous publiez). Imaginez ce que ma pudeur n'ose vous dire... Comment un père peut-il légalement coucher avec sa fille ou un frère avec sœur « consentantes » ? Vous, au moins, madame, vous participez de la façon la plus naturelle et la plus éthiquement acceptable à la survie de l'humanité, en nous offrant de gentils fils, de beaux enfants, qui un jour se marieront et vous donneront de beaux petits-fils, sans avoir recours, je l'espère, à l'adoption, à l'insémination artificielle ou à de quelconques mères-porteuses. Certes, je n’épouse pas votre point de vue sur cette question de l’homosexualité, mais je respecte, sans m’y soumettre systématiquement, votre opinion.

Madame, « La tolérance » que vous prônez devrait vous pousser à accepter une opinion opposée à la votre, voire contraire. Et à travers la réflexion, la méditation ou un débat conduit intelligemment vous devriez vous posez, comme moi je me le pose d’ailleurs chaque jour, un certain nombre de questions légitimes. On nous cache beaucoup de choses. Vous savez, les enfants nés par le biais des « méthodes scientifiques, c’est-à-dire « procréés » par le recours de l’insémination artificielle pratiquée grâce à l’introduction chez la femme de spermatozoïdes médicalisés, posent des problèmes à ces dits-enfants, dont certains réclament aujourd’hui leur origine biologique. Ils veulent savoir qui est leur père véritable. L’éthique est une morale qui est en train d’être construite. Elle recommande que l’on ne se limite pas à l’instant figé, mais plutôt à un temps en mouvement, un temps-présent qui se pense et pense l’avenir-temps. Et la question « éthique » fondamentale que chacun devrait se pose est bien formulée par Roger POL-DROIT : « et si tout le monde faisait comme moi ? » Une question à ne pas banaliser tant son importance pourrait sauver le mouvement historiciste actuel d’un ensemble d’erreurs faiblement ou difficilement perceptibles.
Madame, Je vous ai demandée comme amie parce que simplement vous étiez sur la page de l'économiste-sociologue Suisse Jean ZIEGLER qui, si la réincarnation existait vraiment, aurait été dans l’une de ses vies antérieures, un Africain. Son engagement pour la cause africaine reste sans commune mesure. Maintenant madame, si vous désirez mettre fin à une relation franche, sans animosité, il vous est loisible de le faire, même si j'en serais toutefois choqué.

Madame, Il ya quelques temps, avant la chute de Nicolas SARKOSY, un débat sur la pénalisation de la prostitution s'était installé en France. Car l’on était venu à en constater ses effets désastreux. En effet, beaucoup plus de filles deviennent prostituées, non au travers d’un choix libre mais par contrainte. Aujourd'hui, c'est cette France qui légalise « le mariage pour tous », un autre concept qui, synchroniquement analysé, signifie « le mariage légal des homosexuels ». Il y a des gens qui ne partagent pas cette cosmogonie helléniste. Et ils n’éprouvent aucun complexe à se prononcer. Vous pouvez au moins respecter leur opinion ? Je suis très heureux que m'ayez informé avant de me supprimer de votre groupe d’amis. Cela prouve que vous êtes compréhensible, mais que vous avez failli réagir sous l'effet de la passion.

Madame, Facebook doit aussi servir à des débats sans injures et éviter d’être une tribune des flagorneurs, ce qui risque d’être, du reste, et c’est d’ailleurs le cas actuellement, une contrainte d’expressions de bienveillances assez hypocrites, du genre "votre photo est belle", "nice", "j'aime" « sexy », « cool ».... Moi, je ne fonctionne pas ainsi. Je réclame ma liberté de penser sans me plier aux diktats des constructeurs du prêt-à-penser.
Madame, si Dieu le veut, vos enfants vous donneront de beaux petits-enfants. C’est tout le mal que je vous souhaite. S'il y a une chose que j'ai dite et qui vous a blessée, je vous présente, en toute humilité, mes excuses ».

Question à Alioune TINE

Je terminerai en posant une question simple aux défenseurs des Droits de l’Homme de mon pays, en l’occurrence à Alioune TINE et ses collègues. Monsieur Alioune TINE, devrait-on dépénaliser ou légaliser l’homosexualité et l’inceste au Sénégal ? J’exige de votre part une réponse claire, car il me semble que vous n’avez jamais été clair sur cette question. Vous défendez les droits humains, mais vous ne donnez jamais une position exempte de tout soupçon, encore moins une proposition ou une solution aux problèmes « éthiques » qui se posent à notre société actuelle ? Etes-vous, oui ou non, pour ou contre la dépénalisation ou la légalisation de l’homosexualité et de l’inceste au Sénégal ? Et pourquoi ? Vous êtes Sénégalais de confession (musulmane ou chrétienne ?) et, en même temps, un fervent défenseur des droits de l’homme, droits définis par des instances juridiques internationales que vous représentez. Répondez s’il vous plait, le Sénégal vous écoute !

Le Sociologue
Le Sociologue Rebelle




Mercredi 20 Février 2013
Notez


1.Posté par FocusActu le 20/02/2013 10:55
Bonjour à tous! FocusActu.Com est un site d'information générale. Bienvenue à tous!

2.Posté par Orion le 20/02/2013 11:37
Un ramassis d'âneries, un discours décousu, un étalage de points de vue d'ordre privé, le tout sans construction ni progression rhétorique... J'aimerais savoir d'où ce monsieur tient son diplôme de sociologie.

3.Posté par CLEM le 20/02/2013 14:01
Orion, espèce d'homo, comme Jupitère, bientot tu feras prendre

4.Posté par ZAMIO le 20/02/2013 14:08
QUE ALINE TOOUNE REPONDE !!!

5.Posté par kkkk le 20/02/2013 14:40
C grave, la Suisse cherche à légaliser l'inceste, non mais ces Toubab là, qu'est-ce qu'il veule. Ils nous emmerde. Orion lui si je savais ù le trouver. J'ai lu d'autre aarticle du Socio Rebel où des pollueur venaient le critiquer. Je suis que c la la clique des homos. Mais ici c le sénégal, on vous aura tous

6.Posté par kolo le 20/02/2013 14:41
OOoohhh merci socio rbel

7.Posté par coolonfox le 21/02/2013 09:17
bonne annalyse socio rebel .le combat continu.

8.Posté par mimi le 21/02/2013 09:59
j'en ai lu des conneries, mais là cela frise la démence , je plaint très sincèrement cet homme qui se croit, par des phrases péchées je ne sais ou ,un humaniste qui apporte une réponse ou commente un fait dont lui même ne connait pas les détails . je suis hétéro mais je prône l'amour de tous avec tous .ce comportement sectaire moyenâgeux , n'a pas lieu de citer
a le lire un psy dirait ceci : patient atteint de frustrations sexuelles , démontrant peut être l’être ambigüe envers sa propre sexualité ; lui-même a-t-il subi de tels services ? .
De faire l’amalgame entre le mariage pour tous ,la pédophilie et l’inceste relève d’un endoctrinement sectaire extrémiste à tendance paranoïaque . je pense qu’il souffre d’une homosexualité refoulée lol mdr !!!! mieux est d’en rire !!!!!!

9.Posté par mimi la menteuse le 21/02/2013 16:31
Mimi tu mens comme tu respire. Tu es un homo qui change de pseudo, peut-être mm un pédophile

10.Posté par diouf le 21/02/2013 16:55
Je remercie l'auteur de cet article par son courage de poser ces questions à ALIOUNE TINE et ce dernier doit obligatoirement répondre aux questions car sa position est trés floue.

11.Posté par TINE WAKHAL le 21/02/2013 17:30
Aliou TINE doit répondre. Nous avons peur de ces défenseur des droit de l'homme qui ne prennent pas en compte notre culture, la morale de ce pays. Soit ils sont utilisés, soit ils sont des complices des projets immoraux des occidentaux

12.Posté par TINO le 21/02/2013 17:33
mimi s'appelle tantôt Orion tantôt jack ou... c'est un homo qui sera démasqué, ne t'inquiète socio Rebelle

13.Posté par barry-white le 03/03/2013 16:37
mimi ou mem orion j'aimerai te rencontrer car des gens comme toi meritent d'etre lapide ou meme bruler vif.vous etes tous des fils de satan le maudit.le sngal n'est pas un pays maudit comme l'europe.vos perversite vous conduiront tous en enfer ensemble avec ce alioune toune.
mais ne vous en faites pas tot ou tard on vous demasquera et vous subirez le chatiment supreme.espece de ras crapeux honte a vous et a ceux qui vous enculent



Dans la même rubrique :