Ne touchez pas aux homosexuels... sinon...


Lisez et vous comprendrez

Ne touchez pas aux homosexuels... sinon...
Il y a quelques mois j'ai envoyé un post sur un site européen, disons plutôt sur un réseau social occidental, où je posais une question qui me semblait légitime. Lorsque je l'ai fait, j'ai été sanctionné négativement par les coordonnateurs du réseau qui ont non seulement supprimé ma question, mais, en plus de cette suppression, ils m'ont retiré des points.
Voici ce que je leur demandais en substance : "Les homosexuels auraient-ils jouit de la vie si leurs parents hétérosexuels avaient décidé d'être des homosexuels dans une société où l'homoparentalité est interdite ? La "nature" (ou la culture) voudrait qu'ils rendent à la nature (ou à la culture) ce qu'elle leur a donné.
En 2008, j'ai discuté avec une amie allemande qui défendait les "PD". Après l'avoir écouté j'ai fait fi de ne pas m'intéresser au débat et je lui est posé un ensemble de question qui semblait changer l'orientation de la discussion. Je lui dis : comment trouver le Sénégal ? Bon, beau pays, me dit-elle
Je continuai en lui demandant à nouveau, "êtes-vous contente de votre séjour ? Sa réponse fut affirmative. Alors je repris : "Ah c'est donc bien de vivre de découvrir, de voyager, de faire des rencontres... Où iriez-vous après le Sénégal" ? Elle me fit savoir qu'elle irait en Mauritanie et en Gambie. Je lui demandai : "Où sont vos parents" ? En Allemagne, dit-elle. " Comment vont ton père et ta mère ? Elle me répondit, «bien».
Je sus alors que ces parents étaient un homme et une femme. Je repris l'échange, mais beaucoup plus plus crûment. "Tu sais quoi, tu devrais vraiment remercier ton père et ta mère. Ce sont deux personnes de sexes opposés qui se sont rencontrés, se sont aimés et se sont « accouplés » pour te permettre, à toi, de découvrir, de jouir de la vie. Tu es, tu existes grâce à eux. Tu leur dois vraiment beaucoup. Ta plus grande reconnaissance serait un jour de trouver un homme et de leur présenter leurs petits enfants, des enfants que tu porterais dans ton ventre, que tu mettrais au monde et à qui tu permettrais, comme l'ont fait tes parents avec toi, de jouir de cette vie. Car "même si la vie ne vaut rien, rien ne vaut la vie, dit-on. Et il y a une façon bien « éthique » de donner la vie. Tout le monde le sait.
Heureusement qu'elle défendait juste les "homos" et les "lesbis" mais ne faisait pas partie de cette "race". Aujourd'hui elle est mariée et mère d'un enfant. Et je sais que sa position sur cette question a évolué, changé depuis ce jour.
Il y a quelques années, l'homosexualité était un crime. Aujourd'hui, c'est au contraire toute attaque, toute critique de l'homosexualité qui est devenue un crime. Jusqu'en 1962, au Canada, cette forme d'union des sexes était condamnée. Ils étaient pourchassés, tués.
Mais désormais, faites très attention, on vous dira : "ne touchez pas aux homosexuels". Que devons-nous faire, nous qui pensons que l’homosexualité est une régression, une calamité ?


Malick GAYE
Le Sociologue Rebelle
mactko@yahoo.fr
Spécialité : sociologie militaire
Secrétaire général du groupe de consultance GrePVSC
Le Sociologue Rebelle




Mardi 9 Octobre 2012
Notez


1.Posté par verité le 09/10/2012 18:06
il fo organiser des battus dans tous les quartiers, histoire de reperer ces trou du cul et leur faire la fête! mort aux pd et ux lesbiennes! ce ne sont ni des hommes , ni des animaux, ni des djinns! ils sont tout simplement maudits et malefiques! mort aux homosexuels!

2.Posté par @verite le 09/10/2012 21:54
C EST TROP FACILE D ETRE DERRIERE SON COMPUTER ET DE PARLER CAR TU PEUX FAIRE CA TTE LA JOURNEE MAIS CE QUI EST SUR EST QUE IL Y EN A DES HOMOS QUI PEUVENT TE CASSER LA GUEULE JUSQU A TE FAIRE MANGER TES CACAS ALORS BONNE CHANCE A TOI.....YONE BANGI NONOU

3.Posté par @verite le 09/10/2012 21:59
CE QUI EST SUR EST QU IL Y A PARMI LES HOMOS AU SENEGAL DES LUTTEURS .ET DE GRANDS SPORTIFS ET PERSONNALITES DONT TU SERAS SURPRIS QD TU ENTENDRA LEURS NOMS ALORS SI TU VEUX VRAIMENT T AFFRONTER A CES GARS LA ...BONNE CHANCE......DI NAGNOU CATE SA NDEYE BA PARE LEKAL LA SEYE POUPE

4.Posté par marie le 09/10/2012 22:17
moi je te suivrai sans hésiter dans ce combat ce début est déjà assez bien parler cela fera peut être revenir un en tout cas félicitation

5.Posté par homo passif le 11/10/2012 08:28
moi je suis un homosexuel discret et je fais l`amour avec des autorites du pays ya bcp d`homos au senegal laissez nos en paix

6.Posté par kutre le 12/10/2012 12:18
Tous les homos qui regrettent d'avoir fais ce choix, vous pouvez encore vous repentir.

7.Posté par heuchy le 16/10/2012 13:40
Affaire Jupiter !

Ma conviction est que 2 adultes consentantes peuvent tout se permettre.

Si la loi considère l’homosexualité comme un acte contre nature, je pense que la loi devrait évoluer.

On ne peut pas condamner une personne pour un penchant sexuel. Combien sommes-nous à baiser notre copine, notre femme par derrière et sommes nous une fous demander le pourquoi ?

Est-ce volontaire ou naturel voire humain ?

La virginité de la femme y a un rôle. Certaines filles vierges demandent même à leur copain d’entretenir des relations par derrière pour conserver leur virginité. Et comme anus = anus, alors en cas de manque, ces gens vont voir les hommes qui prennent plaisir à avoir des rapports par derrière.

Car il est vrai que la baise dans l’anus procure du plaisir, d’après les témoignages lus mais aussi d’après l’expérience que j’ai une fois eu avec une copine. En tout cas en ce qui me concerne, je n’ai pas vu de différence entre anus et vagin.

Mais bref, je pense que ce qui est punissable, c’est plutôt le viol, la pédophilie. Car je trouve inconcevable que l’on force une personne à entretenir des relations.

Le viol est aussi à redéfinir, car les cas de Cheikh Yérim est à mon avis inqualifiable de viol, le seul inconvénient ici est que l’affaire a été portée sur la place publique et il faut vraiment donner la leçon aux autres afin que pareille situation ne se reproduise.

Comment qualifier un mari qui baise sa femme par derrière ? Ou un homme qui baise un animal ? Ce sont des actes contre nature mais très humains.

Si c’est cela acte contre nature, combien sommes nous à baiser notre copine, notre femme par derrière, dans la bouche, entre les seins, à faire de la fellation ou même à sucer le vagin, ou le clitoris, combien sommes nous à faire l’amour à 3 ou en groupe, à faire de l’échangisme etc.

Pour le cas de Jupiter, ce qui est punissable, ce sont les coups et blessures et non l’acte.

N’oublions pas qu’il s’agit de 2 adultes majeurs et vaccinés. Et qu’en est –il de ces actes contre nature qui existe dans les prisons ? et personne ne pipe mot.

Même le cas Maniang Kassé est là, tout le monde sait que c’est un pédé et il a ses copains qui l’entretiennent. Mais il n’est pas emprisonné pour autant.

Alors laissons ces 2 là tranquille. De toute façon, les savants et les artistes de tous les temps sont les plus pervers au monde.

Ce qui nous intéresse c’est plutôt ce qu’ils produisent et non ce qu’ils font. C’est cela qui fait avancer le monde.

C’est la société qui doit être punie, elle n’a rien fait pour encadrer les hommes, pour les civiliser. Tout ce qui l’intéresse c’est comment exploiter et endormir les humains que nous sommes.

C’est cela qui est révoltant. Je prends l’exemple du footballeur sénégalais El hadji Diouf. Qu’est ce que la société a fait pour qu’il soit ce qu’il est ? C’était un raté et sa vie était ainsi hypothéquée. Il s’est battu jusqu’à être là ou il est, et on veut l’obliger à être ce que nous voulons, c.à.d. un homme vertueux, pieux et qui ne se saoule pas.

Erreur il doit faire de sa vie ce qu’il veut en faire car personne ne l’a aidé et on doit le féliciter et l’encourager pour ce qu’il fait pour nous, pour le Sénégal.

S’il doit être une référence, c’est plutôt dans sa manière de jouer et non dans ses faits et gestes quotidiennes.

Qu’il passe la nuit en boite ou ailleurs ce n’est pas important, c’est le résultat qui compte.



Dans la même rubrique :