La commune d’ourossogui : Pour un leadership nouveau en direction des locales de 2014.


La commune d’ourossogui : Pour un leadership nouveau en direction des locales de 2014.
Le Maire de la commune d’ourossogui s’est adonné à son sport favori le weekend end dernier encore une fois en rejoignant l’APR après une virée au PDS précédé d’un passage au PARTI DE LA REFORME. La transhumance est devenue une activité rentable pour ces délinquants aux cols blancs. Il me semble que le leitmotiv est simple pour ces apprentis politiciens : « je saccage tout et je rejoins le parti au pouvoir pour absoudre mes péchés ». L’objet de cette contribution est de dénoncer un état des lieu tout en proposant des pistes pour un leadership nouveau en direction des élections locales de 2014.

La commune, de Ourossogui a perdu de sa superbe pour ne pas dire Ourossogui se meurt.. Pis, c’est une commune qui refuse d’emprunter le train du développement. Derrière l’apparence d’une ville carrefour plutôt accueillante, se cache le triste constat d’une commune en perte de vitesse à tous les niveaux. Les rues et ruelles non bitumées sont dans un état de délabrement total. La quasi-totalité des quartiers sont difficiles d’accès. En période de pluie, c’est la catastrophe. L’effet de l’érosion sur les voies non bitumées les rend davantage impraticables. Circuler dans certain quartier mal famé relève d’un véritable parcours de combattant. A cela s’ajoute le problème des ordures ménagères. Les populations de certains quartiers populaires d’Ourossogui ont fini par s’accommoder de la présence des ordures. Dans d’autres quartiers tels que Mango, Moderne ou encore Windé, les populations souffrent également de ces ordures ménagères. Inutile d’indiquer par conséquent le taux de plus en plus élevé de malades du paludisme et d’autres maladies liées à l’insalubrité. Vu de l’extérieur, l’hôpital régional d’Ourossogui coupe toute envie de le fréquenter. Les murs sont des plus crasseux. Une corruption s’est généralisée du systéme de santé, se soigner y est devenue simplement impossible. L’insécurité est aussi une réalité à Ourossogui depuis quelque temps. Selon les habitants de la commune, plus un jour ne passe sans que d’honnêtes citoyens ne soient dépouillés de leurs biens. Une situation somme toute inquiétante pour une commune comme Ourossogui qui bénéficie pourtant de la présence d’une compagnie de gendarmerie. Pour les populations c’est clair, les Forces de défense et de sécurité présentes dans la commune de Ourossogui dorment sur leurs lauriers pendant qu’elles se font tranquillement dépouillées par des individus sans foi ni loi. ‘’Les quelques rares fois où ces gendarmes ont eu à intervenir, c’est pour juste faire le constat du vol et ouvrir une enquête qui n’aboutit jamais’’, s’est indigné un habitant du quartier Carrefour. Pour couronner le tout, il y a le népotisme que les populations ont dénoncé avec véhémence. Selon elles, cette pratique est la caractéristique première au niveau de la mairie. ‘’Si tu n’es pas avec le maire, ton nom ne figurera pas sur la liste des personnes recrutées pour des petits travaux ou pour les terrains ’’, a dénoncé une dame rencontrée à la sortie de la gare routière. Autant d’éléments qui clouent au pilori la gestion de tous les maires depuis plus d’une décennie. Notre élan citoyen, notre amour pour cette ville devraient nous amener à réagir et de ne pas être des spectateurs impuissants. Il est clair aujourd’hui que l’avenir de notre ville ne doit être laissé aux mains des politiciens du dimanche et autres marchands de sables.

La commune a besoin d’un leadership nouveau en direction des locales de 2014. Cet élan doit être une alternative transformationnelle de l’institution municipale. Tout en appelant à l’unité de ses enfants autour de l’essentiel, ce souffle nouveau s’orientera vers la réalisation des objectifs ci-après pour une ville moderne et prospère.

SERVICES PUBLICS et COOPERATION INTER COMMUNAL

Assurer aux populations de ourossogui la présence de services publics de qualité sur notre territoire et être moteur de coopérations intercommunales afin de renforcer notre leadership au niveau de la région de MATAM;

SECURITE ET PREVENTION
Mettre en place des outils de prévention efficaces et travailler en étroite collaboration avec des associations de prévention, la justice et les forces de police afin que chacun soit en sécurité et se sente bien dans notre ville ;






DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI
Soutenir la création d’entreprises et le développement de pôles de services et de commerces. Il s’agira aussi de mettre en place un centre d’incubation et de métiers, et d’un bureau de la main d’œuvre.

HABITAT, PROPRETE, VOIRIE
Habitat
En partenariat avec la SNHLM, SICAP, SIPRES etc. développé un programme d’habitat social pour les immigrés à des conditions accessibles.

Propreté
Le développement d’un système de collecte et d’enfouissement des ordures qui répond aux normes environnementales.

Le lancement d’un grand programme d’assainissement et de drainage des eaux de pluies et usées.

Voirie
Avec la coopération décentralisée développer un réseau de voirie urbain, d’éclairage public et un dallage des allées piétonnes.

ENSEIGNEMENT
Permettre à nos enfants d’apprendre et de s’épanouir dans des écoles maternelles et primaires modernes et accueillantes, tout en veillant à offrir à nos bacheliers des formations post-bac diversifiées.

SPORT
Aider le milieu sportif à se développer, car il est un levier considérable d’éducation, il est créateur de lien social et de lien associatif.

LA SOLIDARITE ET COHESION SOCIALE
S’appuyant sur une stratégie globale d’aide à la personne et aux Familles, notre politique sociale s’orientera vers un partenariat efficace avec le tissu associatif, les collectivités territoriales, la Caisse Communale d’Allocations Familiales (à créer) et L’Etat. En effet, nous prendrons en compte, les besoins de la personne depuis son plus jeune âge jusqu’à la fin de sa vie, en lui offrant des services de proximité innovants et de qualité : telles sont nos orientations dans le domaine social.
CULTURE ET ANIMATION
Initier ou accompagner de grandes manifestations populaires pour le public local mais aussi pour attirer le public extérieur.
Affirmer et renforcer la place de la culture dans notre ville parce qu’elle participe à son identité et à son rayonnement et qu’elle est porteuse de cohésion sociale.
DEMOCRATIE DE PROXIMITE
Associer les habitants à la vie de la cité, être à leur écoute, faciliter leurs démarches quotidiennes, rapprocher les services municipaux des administrés, mais aussi sensibiliser chacun à l’exercice de la citoyenneté afin que tous soient acteurs de la vie de la cité et de leur quartier.


Au total, il urge de rappeler à l’ensemble des citoyens de cette ville du nord de notre pays que l’action publique n’est point une sinécure. Le combat pour l’émergence d’un nouveau leadership ne s’improvise pas. L’ensemble des fils de ce terroir doivent s’unir et fonder un pacte pour servir et non se servir.

Dr Bassirou NIANG, DRH – SAPCO SENEGAL, Président du Collectif des cadres d’Ourossogui- drbassirou@gmail..com







Lundi 4 Février 2013
Notez


1.Posté par a shy le 04/02/2013 22:50
Bravo:Mr Niang tu à tout dit mais il faut participer à la vie politique de la ville; il ne faut pas non plus oublier la distribution des parcelles par favoritisme. A s

2.Posté par ourossogui le 19/02/2013 16:14
suffit il de bien dire ?non biensur BASS méfies toi car tu es du coté de ceux qui ont détruit ourossogui par leur manque d'amour à ourossogui
souviens toi de 1996 la premiere révolte des jeunes tu étais à l'origine ce n'est pas aujourd'hui que tu nous feras la morale
je suis quant meme d'accord que la politique à pourie et freinée le developpement de la commune et que on doit dépasser certains comportements si nous voulons le developpement de notre cité
mais monsieur NIANG arréte s'il te plait

3.Posté par ngabiido le 15/03/2013 12:51
mr bassirou hummmm les premiers commentaires te suffisent ? fait attention ls soguiens ne sont plus des gens emportés par des vagues d eau cette vision tu l avais depuis pourquoi ne l avais pas tu conseillé aux equipes qui dirrigeaient cette localité aux quels tu étais de leur coté? toi même as toujours participé a la destruction de sogui city.tu veux faire ta politique ? tu es libre descend sur le terrain com les imbrahima ba et autres .et puis il parait que tu conteste le parrainage du lycée a baba yero basse prouve que tu n opte pour le développement de ourossogui et soit présent le jour de l inauguration le comité te fera part des des actes solidaires du monsieur le milliardaire tu saura qu il mérite plus que du parrainage

4.Posté par amet le 22/04/2013 19:52
bassirou , une fois encore tu n'es pas responsable des cadres de Ourossogui. Bienvenu sur le champs politique. Docteur. Ourossogui a plus d'une centaine de Docteurs et plus d'une dizaine en sciences exactes. c'est bien vous êtes Dr on le sait maintenant mais nous de l'usurpation de titre

5.Posté par amet le 22/04/2013 19:58
Nous savons maintenant que vous êtes dr en sciences sociales. ça suffit il faut convoquer tous les cadres de Ourossogui et vous verrez si vous en êtes le responsable



Dans la même rubrique :