Incapables, dégagez !


Incapables, dégagez !
«Le succès n’a pas besoin
d’explication, l’échec n’admet
pas de justification»,
Luis Fernandez.

Donc, l’équipe nationale de football du Sénégal, qui jouait une participation à la phase finale de la Coupe d’Afrique des na- tions (Can) de football, l’année prochaine en Afrique du Sud, a été éliminée, samedi dernier, par celle de la Côte d’Ivoire. Surprise ? Oui ! Car, au pays de l’informel formalisé, elle compte une multitude de talibés, cette religion qui veut qu’en compétition, les raccourcis, et non le travail, aident à atteindre les sommets.
Illusion, manifestement.
Mais «garawul» (ce n’est pas grave), on dira, si l’on se surprend à dégringoler de la pente, avant de se casser la gueule. Ensuite, une tête de turc (l’entraîneur et/ou le ministre ou le... marabout adverse) est brandie à la plèbe pour canaliser sa colère. Et, la palabre reprend, autour de la prochaine campagne, qui sera la bonne. C’est garanti, parole de «gisanee-kat» (devin). Enfin, une fois encore, si ça merdouille, comme à Bata, c’est parce que le bon Dieu, qui est Sénégalais, comme la «téranga» (hospitalité), nous réserve le meilleur. Pour demain. Ainsi de suite.
Un état d’esprit que Bernard pivot a su restituer en quelques mots dans son «Métier de lire» : «Il y a toujours quelque chose à retenir d’un médiocre match de football : une talonnade, un tir... On lit un livre raté avec la conviction que le suivant sera meilleur».
Surprise ? Non ! Depuis Caire, bien avant Bata, il ne suffisait pas d’être footeux, encore moins devin pour comprendre que nous allions toujours nous retrouver sur le derrière. Et après coup, qu’aurait-il fallu faire, à chaque fois ? Tous les dégager, pardi ! Ces incapables – dirigeants et membres du staff technique –, et non se contenter d’une... tête de turc, genre Lamine Ndiaye, Amara Traoré. Et tous, nous savions qu’il avait raison, El Hadji Diouf, de les qualifier ainsi, pour les avoir pratiqués. Mais, «aime(r) mieux dire la vérité en (son) langage rustique que mensonge en un langage théorique», comme le peintre, verrier et géomètre français, Bernard Palissy, ne paie pas à tous les coups, dans ce pays. Au pays de Kocc Barma, «fen guy defar, mo gën dëgg guy yaxx» (toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire).
Mais, après coup, c’est-à-dire aujourd’hui, le diseur de vérité d’hier que nous avions tous voulu lyncher, peut se consoler avec ce propos que lâchent toutes les gorges, que nous affectons tant et qui rend compte si bien de notre hypocrisie nationale : «Xamoon nañko (on le savait), Diouf avait raison».
Évidemment qu’il avait raison d’indexer ces incapables, ce Diouf condensé du pire (en dehors des terrains) et, le plus souvent, du meilleur (sur le gazon), qui nous a gratifiés de tant de belles choses, dont la rage de vaincre évoquait un Cantona et sa sublime formule : «Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l’idée de perdre», qui renseignait sur le dégoût de la défaite de l’atypique joueur français.
À contrario, aujourd’hui, on veut nous inscrire dans une école où l’on théorise la défaite et enseigne son acceptation. Alors qu’on y est, pourquoi ne pas débaptiser cette équipe nationale et surnommer nos joueurs «Les chats de la téranga» du nom de cet animal qui, dans notre imaginaire, ne rime point avec noblesse. Bon dieu ! C’est insulter le roi lion que de livrer pareilles «performances» en son nom.
En vérité, et plus sérieusement, aujourd’hui qu’il faille recoudre, si l’incolore, l’inodore, le très effacé et austère président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me augustin Senghor, et sa bande ont une once d’amour pour leur pays, qu’ils nous épargnent un quelconque débat tendant à justifier l’échec, et se démettent. S’il leur venait à l’esprit de s’agripper et s’abriter derrière le bouclier de la Fifa, les autorités étatiques seraient bien inspirées de prendre leurs responsabilités, quoi qu’il en coûterait au Sénégal. Et Gakou devrait se préparer à cette éventualité, face à un Me Senghor qui n’est pas seulement incompétent, mais inconséquent, pour dire le moins. En atteste la pantalonnade dont il a fait preuve en prenant la tangente, alors qu’il était invité, hier, à l’émission Grand Jury de la Rfm.
Mais, ce que ne doivent surtout pas oublier nos gouvernants, c’est d’exiger la reddition des comptes, car, cette dernière décennie, cette quête sans gloire n’a pour l’essentiel généré qu’une légion de kleptomanes.

• Yaxam Codou Ndendé Mbaye
Yaxam Codou Ndendé Mbaye




Lundi 15 Octobre 2012
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Pape le 24/10/2012 13:51
El Hadji DIOUF était là le 11 Octobre 2008 lors du match nul contre la Gambie qui nous éliminait malgré SON GRAND TALENT. Il n'est pas le Messie et doit savoir que s'il a besoin de se refaire un nom sur le dos de l'équipe nationale, c'est peine perdue. Le problème des "Lions" est simple : c’est une équipe qui prend 06 buts en 02 matches contre la Côte d'Ivoire, ce qui reviendrait à obliger l'attaque à marquer 07 buts pour se qualifier. C'est un problème d'équilibre : les meilleurs attaquants du continent (Moussa SOW, Dame NDOYE, Demba BA , Issiar DIA ...), aucun organisateur au milieu du terrain, des balles de combats envoyés perpétuellement à l'attaque.
On veut le ballon au sol, une progression de l'équipe par courtes passes et un jeu de déséquilibre.
Il nous faut un organisateur du jeu au milieu du terrain et des joueurs volontaires, qui savent ce que veut dire PORTER LE MAILLOT NATIONAL. Si la défense avait joué son rôle, on n'aurait pas perdu le match aller d'ABIDJAN. Nous avons perdu contre la Côte d'Ivoire depuis le match aller et le match de Dakar était le MATCH DU REVE". Le vrai visage du football sénégalais a été montré lors de Sénégal - Suède avec une équipe joyeuse, gaie, joueuse, réactive qui a su prendre le jeu à son compte jusqu'à égaliser et gagner.

22.Posté par cherif aidara le 15/10/2012 13:01
chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

21.Posté par SENEGALAIS le 15/10/2012 12:53
il ya aussi ces journalistes trop bidons qui s'activent autour de ce con de diouf.

20.Posté par SENEGALAIS le 15/10/2012 12:51
ARRETONS ET PARLONS DU SERIEUX ;il faut que les responsabilités soient situer.En premier le ministre du sport , de l'ntérieur,le président de la fédération,l'entraineur,el hadji le plus grand con .Il ne faut pas qu'on essaie de brutaliser les étapes on ne pas comprendre aprés une compétion des jeux olympiques que des gens veulent nous imposer ces jeunes ,ils sont supers bons mais il ne faut pas qu'on brule les étapes, il ya des joueurs d'expérience la ou on pardonne el hadji diouf et prend le risque de sanctionner un issiar dia peut étre il a fait une faute mais on pouvait lui dire la vérité et continuer.En plus ces fédéraux travaillent pour leur compte surtout par rapport a ce match et des gens comme amadou kane qui se ruent dans les médias pour donner des explications comme s'il n'avait pas fauté .Ce sont les fédéraux qui nomment les entrainaurs mais depuis un certain temps on peut pas toujours imputer les erreurs aux entraineurs. Cette fois ils doivent prendre leur responsabilité et demissionner.UN GARS COMME SAER SECK IL A BEAUCOUP FAIT POUR LE FOOTBALL MAIS IL NE DOIT PAS NOUS IMPOSER DES JOUEURS .AJOUTER CET ENCADREMENT BIDON MAIS AUSSI MONSIEUR LE PROFESSEUR FALLO CISSE IL FAUT SAVOIR PARTIR A TEMPS .ENFIN IL FAUT PRENDRE DES MESURES PAR RAPPORT A CE CON DE EL HADJI DIOUF. LES JEUNES OLYMPIQUES ONT ENCORE LE TEMPS DEVANT MAIS IL FAUT PAS CHERCHER A LES IMPOSER DANS LA SELECTION A.
MERCI JE DEMANDE PARDON A TOUS LES SENEGALAIS.UN AVIS D'UN SENEGALAIS LIBRE.

19.Posté par léral le 15/10/2012 12:45
vous avez bien raison sauf pour ce qui concerne Diouf le malade mental. Il a beaucoup dit à propos du football mais rien de ce qu'il dit est constructif. il est un vrai porfendeur. Son attitude est indigne de celui qui a fait les beaux jours du football sénégalais. Augustin et sa bande doivent quitter certes au même titre que Koto mais Diouf fait parti de l'histoire ce qu'il ne peut pas comprendre. Parler de Diou à ce stade du football relève d'une marche en arrière de cette discipline. Dans Tout celà, Yakham Mbaye pourrait-il expliquer la responsabilité du discours de la presse préparant la réception de la côte d'ivoire sur les incidents regrettables qui sont notés lors du match?

18.Posté par Bounkhatab le 15/10/2012 12:32
POUR CETTE FOIS LES JOURNALISTES NE DOIVENT PAS SE TROMPER DE CIBLE.LAISSEZ DE COTE, LA FEDERATION , L'ENTRAINEUR ET LES JOUEURS.NOUS AVONS DU TEMPS DEVANT POUR REORGANISER NOTRE FOOTBALL. LA CIBLE, LA VRAIE CIBLE CE SONT LES AUTEURS DE CETTE VIOLENCE INOUIE QUI A ECLATE APRES LE 2EME BUT IVOIRIEN.IL FAUDRA QUE TOUT CE QUE CE PAYS COMPTE DE CHRONIQUEURS, DE SPECIALISTES DE COMPORTEMENT HUMAINS ET D'AUTORITES ETATIQUES SE DRESSENT POUR S'ATTAQUER RESOLUMENT A CETTE PARTIE DE LA JEUNESSE QUI VEUT RAMENER CE PAYS 50 ANS A EN ARRIERE.

17.Posté par Bill le 15/10/2012 11:50
Ce Pédé de Yakham n'a k'a se taire! Sinon reck je vais déballer!!!

16.Posté par Cdt Colombo le 15/10/2012 11:47
C'est beau la critique. Aucune analyse. Vous donnez raison même à El hADJI Diouf !!! Mon Oeil !!! Q'aviez vous dit quand Ce même EL Hadji DIOUF et sa bande de Génies se sont fait éliminer par la GAMBIE dans une poule où il y avait que de modestes équipes? ET là on tombe sur la meilleure équipe de l'afrique, on se scandalise qu'elle nous élimine. Que valent nos jeunes (apprentis) joueurs face ausx stars ivoiriennes qui jouent dans les meilleurs clubs d'europe et qui sont ensemble depuis une décennie. Le seul reproche que je fais aux fédéraux c'est de penser et de faire croire qu'on allait se qualifier devant cette grande EQUIPE IVOIRIENNE. Moralité:
* SOYONS REALISTES!
* DIEU N'EST PAS SENEGALAIS!!!
* LAISSONS NOS JEUNES JOUEURS APPRENDRE ENSEMBLE ET FORMER UNE EQUIPE POUR LE 5 PROCHAINES ANNEES!!!
A VENIR.

15.Posté par homosenegalensis le 15/10/2012 11:18
FAFA, khamouma goor nga khamouma jiggen ngeu, wayé kou boot bouki khathie mbeuwla, katal sa data ndaye

14.Posté par degg deug le 15/10/2012 11:16
LE SENEGAL OU LE SENEGALERE
Notre Président fasse les mêmes « erreurs » que son précèdent
Dire une chose et confirmer le contraire,
Un gouvernement crée sur la base de récompense et d’alliance ET non sur les compétences
Un Ministre de l’intérieur qui gonfle son parking automobile familial en deux semaines après nomination.
Un premier ministre banquier qui n’a aucune expérience sur l’administration d’un gouvernement, à ces moments de crise.
Est-il normal qu’un ministre d’Etat français vienne à Dakar et rencontre Yen a Marre et pas Mr Amadou Maktar Mbow, Alioune Tine, Et autres dignitaires sociaux du pays ????? Humiliation pour nos responsables
Une première dame et sa famille qui tienne notre cher Président en otage et vivent royalement au détriment de la population qui souffre et qui attend de voir la lumière d’espoir.
Un Président qui a dépensé beaucoup d’argent du contribuable au bénéfice de ces marabouts Maliens et autres qui lui sont imposés par sa femme.
Mr le Président, WADE n’est sans doute pas notre Président aujourd’hui mais il est clair que nous les sénégalais souffrons beaucoup plus à cet instant qu’il y a 1 an.
Est-il normal que TANOR (avec l’aide de la France et du parti socialiste français), Harouna Dia (avec la complicité étroite avec la première dame), Youssou Ndour dirigent le pays à votre place ?
Mr Macky Sall, les sénégalais veulent travailler, veulent voir leurs enfants à l’école, veulent un gouvernement rassurant et non un partage de gâteau, veulent que vous acceptiez que vous avez mal démarré votre lourde responsabilité, veulent plus de coupure d’électricité, veulent vous voir sur le terrain.
Organisez un forum avec la jeunesse confondue et non sélectionnée par une structure étatique, que vous puissiez parler avec les jeunes, les rassurer. Car je suis confient que vous pouvez faire ce travail mais vous devez être un seul Président au palais mais pas plusieurs.
Nous avons besoin de vous et avons confiance en vous




13.Posté par Galsen le 15/10/2012 11:11
Mon cher c trop facile de prendre sa plume et de critiquer les membres de la fédération de foot, je ne les connais pas mais au moins eux ils font kelk choz pour ce pays et vous concrétement kes ce k vous faites. Ne dit-on pas qu'avant de revendiquer son droit il faut s'acquitter de son devoir. Vous auriez mieux fait d'adresser votre texte à ces guignols qui ont interrompu le match mettant notre pays dans une mauvaise posture. El Hadji Diouf aurait mieux fait d'essayer de calmer ces jeunes inconscients des conséquences de leur acte plutot que de jeté de l'huile sur le feu en insultant tout le monde et en quittant le stade comme il a fait.

12.Posté par khobe le 15/10/2012 11:04
Maitre senghor dans la gazette du 25/09/2009 vous disiez ceci:
« J’ai été élu pour quatre ans. Si le bilan est foncièrement négatif, je vais m’auto-éjecter. » En démocrate averti, il déclare : « Quand on n’a pas été à la hauteur des attentes et qu’on est responsable, il faut tirer ses responsabilités. Je ne suis pas là pour m’accrocher". le bilan est plus que négatif Me alors partez

11.Posté par khobe le 15/10/2012 11:04
Maitre senghor dans la gazette du 25/09/2009 vous disiez ceci:
« J’ai été élu pour quatre ans. Si le bilan est foncièrement négatif, je vais m’auto-éjecter. » En démocrate averti, il déclare : « Quand on n’a pas été à la hauteur des attentes et qu’on est responsable, il faut tirer ses responsabilités. Je ne suis pas là pour m’accrocher". le bilan est plus que négatif Me alors partez

10.Posté par Tall le 15/10/2012 10:05
Yow Fafa je te reconnais tu es Amadou Kane vice président il faut dégager.

9.Posté par mass le 15/10/2012 09:58
oho pseudos des gens de la fédération vous nous pompez l'oxygène. vos différents pseudos n'y feront rien pour intoxiquer les sénégalais , vous allez dégager tchi ni ba tchi na

8.Posté par dokhodeme le 15/10/2012 09:44
le journaliste a raison,ces gens doivent degager meme s'ils ont tete elu democratiquement.on ne peut pas comprendre deux echecs de suite .desole monsieur mais nous avons des dirigeants incompetents.

7.Posté par fatou le 15/10/2012 09:25
el hadj diouf mom sou footballé li mouy football ba paré mou gneuw gnou yarak ko senegal ndakh mom khamoul dara thi aduna

6.Posté par fatou le 15/10/2012 09:24
dégage toi même , est ce que vous êtes poli vous en s'adressant à des gens en ces termes allez reprendre votre éducation , aucune tenue aucune correction c'est à cause de gens comme vous que le sénégal ne peut pas décoller

5.Posté par El hadji diouf le 15/10/2012 09:21
DIOUF DECLARE ETRE NE EN 1981 ALORS QU'EN 1990 IL JOUAIT A L ASC KANI GUI DE SAINT LOIS IL EST NE EN 1971 IL A PLUS DE 40 ANS ET C'EST LUI QUI A PAYE SES SUPPORTERS POUR QU'ILS BRULENT LE STADE C'EST EUX QUI ONT COMMENCE ET LES BREBIS GALEUSES N'ONT FAIT QUE SUIVRE. C'ETAIT PLANIFIER JE DEMANDE AU MINISTRE DE L'INTERIEUR DE POURSUIVRE EL HADJI DIOUF POUR TROUBLE A L'ORDRE PUBLIC

4.Posté par fafa le 15/10/2012 09:17
quel parti pris , nous n'avons rien à reprocher a ces gens là , ils été élus démocratiquement , ils ont les mains propres , si vous étiez à leur place vous n'auriez pas fait mieux , critiquer rek , pour quoi vous n'aviez pas averti à tant , vous attendez que nous perdons notre match pour parler , Monsieur taisez vous si vous n'avez rien à dire , et encourager ces jeunes footballeurs pétris de talents , au lieu de dénigrer les gens vous n'êtes pas positifs du tout , aucune psychologie , il y aura toujours une équipe natinonale, de grace monsieur si l'équipe se qualifie pour la coupe du monde elle n'aura pas besoin de vos félicitations vous les garderez pour vous même,
quand à moi j 'encourage ces jeunes de l'équipe nationale , nous sommes de tout coeur avec vous digérez cette défaite et revenez nous vite , j'ai confiance en vous , vous êtes encore jeunes
quand à la fédération , que personne ne vous déstabilise , continuer à faire votre travail , vous n'avez pas voler l'argent du foot , nous vous faisons encore confiance , et merci à vous joueurs et fédéraux

1 2


Dans la même rubrique :