« GARDIENNE DES ARRIERES »


« GARDIENNE DES ARRIERES »
Difficile dans le contexte actuel de notre pays  de « contribuer » pour le compte de la première dame, parce qu’on se dit qu’au fond, elle a certainement des « plumes » plus avisées pour l’accompagner et gérer sa communication.
Mais comment ne pas s’indigner de ce qui nous parait être un lynchage d’une indicible injustice ? Comment en écho, ne pas dire un ou deux mots pour porter témoignage de la qualité d’une dame avec qui on a « partagé un escalier» pendant presque sept ans ?
Oui Marème Faye est de très grande qualité, au service de sa famille et de son époux ; je dirais des ambitions de son mari. Ambitions pour la réalisation desquelles elle s’est totalement engagée, se sacrifiant pour ce rôle ingrat de « gardienne des arrières », de « gérante de la maison ».
Est-ce que c’est cette implication, cette attention de toujours, aujourd’hui portée par le « dispositif 1ère dame » qui dérange ? Qui poserait problème ? Ou bien est ce que Mme Sall est le biais, le talon par lequel on pourrait toucher le Président sans grand coup férir?
Même si Marème avait changé pour être le démon qu’on indexe, même si elle n’était plus cette personne un brin moqueur, au rire taquin que cache mal un masque de réserve et de gravité, cela m’étonnerait fortement qu’elle porte l’envie, alors à la place du Président, de nommer aux fonctions civiles et militaires et donc de faire et de défaire des carrières.
Elle ne se permettrait jamais de lui faire ça !
Marème n’a de l’influence sur son époux que celle, somme toute positive qu’ont, à de très rares exceptions près, les épouses auprès de leurs maris.
 
                                                                                                                                                                    Amadou Yoro NDIAYE.
Dakaractu2




Lundi 4 Février 2013
Notez


1.Posté par net le 04/02/2013 08:26
Si vous voulez le wifi sur le keugui kheweul (512k) pour conecté vos iphone, ipad, téléphone etc...
contacter moi, kelk soit votre modem (livebox, d-link,netgear,linksys, Tp-link etc...), et pour tout vos problèmes wifi avec moi c'est résolu (inchaAllah)
satisfaction garantie mon numéro 77 459-31-26/ 70 804 37 68 ou m o d e m r o u t e u r @ g m a i l . c o m skype: wifinet. net
profitez de la liberté qu'offre le wifi et surfer sur le net en toute liberté n'importe où à l'intérieur de vos maisons.

2.Posté par SALIOU DIENG Tamba le 04/02/2013 08:51
Mme Sall méprise les populations et les cadres de Tamba au profit de ses parents séréres et surtout de sa famille.Tout le sénégal parle de la discrimination.Macky Sall comme sa femme font de l'Etat une affaire de famille. Tamba et ses jeunes cadres ont tout donné à Macky Sall au premier comme au deuxiéme tour. Tamba a de grands cadres et dans tous les domaines mais la réalité c'est que le président n'a aucune considération pour la région de Tamba et je le dénonce avec la derniére énergie c'est injuste et on dirait que Tamba ne fait pas partie du sénégal car longtemps marginalisé.

3.Posté par senegalais le 04/02/2013 09:40
En tout cas elle a beaucoups aidé son mari durant les moments difficiles.et elle joué un grand ROLE.
mais comme les senegalais ne sont pas coherents: quant cela les arrangent, ils disent que la premiere dame est gentille, elle aide son mari , elle est pieuse................. quant cela ne les arrange pas ils disent : elle n'a pas sa place dans la gestion de la chose publique. on est dans quel pays ?

4.Posté par Bounkhatab le 04/02/2013 10:58
Ne vous fatiguez pas Mr Ndiaye, quand certains journalistes et politiciens ont decide de massacrer injustement quelqu'un, personne ne peut les faire reculer.Il y va de leur destin et de leur gagne pain.

5.Posté par kourou roof le 04/02/2013 15:32
franchement nous autres senegalais ,nous nous focalisons trop sur des futilités,laissez cette brave dame,son seul péché ,c'est d'être épouse de president de la Republique,son mari a été ministre, premier ministre, president de l'assemblée nationale,on ne l'a jamais attaqué!!!!!!!!arrêtez ce lyncage mediatique insensé,vous meritez une premiere dame 'toubab' qui vous fera marcher au pas comme de petits negros!!!!!!!

6.Posté par sora le 04/02/2013 16:58
en tt cas l pdt a bcp de chance d l avoir comme femme c vrémen une dame exemplaire

7.Posté par Moussa Thiath Guéye le 04/02/2013 17:02
Dit autrement les trains qui arrivent à l'heure n'intéressent que ceux qui les attendent pour voyager et ceux qui y sont déjà et souhaitant arriver chez eux à l'heure prévue. C'en est ainsi de la piétè religieuse ou autres très gentilles qualités prêtées à madame la première vraie dame sénégalaise par ses thuriféraires. Par conséquent quelque soit son talent en matière de communication ,aucun sénégalais ne fera mieux que ceux qui sont en place pour jouer ce rôle qui sera toujours et partout ingrat ( on y est pour avaler des couleuvres lorsque les bons rôles reviennent au ...).
M. Alioune Fall de la Fondation Servir le Sénégal qui aurait de bonnes affaires qui marchent trop bien ,évidemment mieux les nôtres vieilles de plus de 30 ans mais sans soutien extraordinaire...bien que conscient de l'extrême difficulté de la tâche a lui aussi botté touche en reconnaissant le soi -disant phénomène sans proposer une panacée ,qui: n'existe pas.
Et au sujet de la fonction de conseiller ou chargé en communication d'un chef d'Etat ou d'une grande entreprise nous souhaitons partager cette anecdote:
Cherche moi un conseiller en communication mais à la condition qu'il ne soit pas rémunéré par mois, car le salaire crée des relations de subordination à l'image de mon millier d'employés . Quant à comment te faire jouer ce rôle de veille et non de compliments et d'excuses à toujours me trouver, avec tes moyens on trouvera une formule citoyenne bien que je sois un sénégalais d'origine française.
L'accord donné mais à condition que la famille (l'épouse avec laquelle je ne souhaite avoir aucun contact au risque de lui rendre de trés mauvais services en l'exposant par des termes très élogieux ,même pour faire du social, ses enfants ) se fasse discrète dans la gestion au quotidien du truc qui a besoin de communiquer.
Une formule qui aurait rendu les vaches grasses même si d'aucuns les trouvaient être des produits impérialistes, colonialistes avec à leur service des nègres , excusez de la répétition ,de service.
Le pouvoir ,tout y est épine sous le pied, il n'existe pas de conseillers en communication



Dans la même rubrique :