Exclusif ! Confidences de Karim Wade : « Je sais que j’irai en prison mais… »

Les choses sont désormais claires dans la tête de l’ancien ministre de la Coopération internationale, des Infrastructures, des Transports aériens, de l’Energie et de l’Aménagement du territoire, Karim Meïssa Wade.


Exclusif ! Confidences de Karim Wade : « Je sais que j’irai en prison mais… »
Le fils de l’ancien président de la République s’est confié à ses proches en ces termes : « Je sais que j’irai en prison mais si ça peut me permettre de contrôler le Pds et d’affronter directement Macky Sall en 2017, ce serait une bonne chose. La prison va m’ouvrir les portes du Palais présidentiel ».
Entendu à quatre reprises par la brigade de recherches de la gendarmerie de Colobane, dans le cadre de l’enquête sur l’enrichissement illicite lancée par les nouvelles autorités, Karim Wade se voit déjà en prison. Faut-il le rappeler, il a été aussi le président du Conseil de surveillance de l’Anoci. La prison mène-t-elle souvent au Palais ? Affaire à suivre…!
setal.net




Mardi 11 Décembre 2012
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par cherif aidara le 11/12/2012 22:26
chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

2.Posté par citoyen.sn le 11/12/2012 22:31
Ne te leurre surtout pas.La prison ne mène toujours pas au palais.Il faut travailler dur pour y aller.S'il s’avère que tu as faute, pas de doute tu iras en prison et ce sera une une occasion pour wade père d’apprécier et de voir ce que ressentaient les parents dont il envoyait les enfants en prison sans scrupule.

3.Posté par ibrahima Tall le 11/12/2012 22:38
c'est faux vous avez menti karim n'a jamais prémédité qu'il ira en prison pour faire quoi qu'est qu'il a fait arreter d’acharner karim wade avec des mensonges calomnieux ,macky n'ose jamais mettre karim en prison le sénégal sera mis en feu et en sang

4.Posté par bassirou gueye le 11/12/2012 23:00
Si Karim va en prison ça seras du ko pour Macky ,car ya des choses graves qui vont circuler et ça va pas arranger Macky

5.Posté par ACCUSATEUR le 11/12/2012 23:17
VOS MENACES N'y FERONT RIEN CAR S'IL EST COUPABLE IL IRA EN PRISON ET DANS CE CAS DE FIGURE PRISON NE CONDUIT PAS DU TOUT AU PALAIS...MAIS PLUTÔT VERS LA DÉCHÉANCE.

6.Posté par LU POUR VOUS le 11/12/2012 23:47
Karim Wade, Sindiély Wade et toutes les personnes présumées impliquées dans l’affaire des biens mal acquis doivent nous rendre compte (Haby Sirah DIA)



N’avaient-ils pas tenté, simplement par l’accusation, de démontrer que d’honnêtes citoyens, adversaires politiques gênants, s’étaient enrichis illégalement ? N’avaient ils pas abusé de leur pouvoir pour injustement tenir à l’écart des personnes que la justice a par la suite totalement blanchies ? Dans une de ses contributions titrée « Et l’histoire donne raison à Idrissa SECK » parue le Dimanche 10 Juin 2012, M Abdou Kebe avançait, après une analyse assez aigue, que « Idrissa SECK a été (…) calomnié et traîné dans la boue sans raisons, sans preuves et avec un acharnement jamais égalé. Aujourd’hui, les zélés d’hier se défendent, à haute et intelligible voix, être victimes d’un acharnement injustifié alors qu’hier sur l’autre côté de la rive, il déclarait, avec arrogance, que justice devait être faite peu importait la stature de la personne incriminée. Ils avaient alors violé la loi en votant, sans respecter les dispositions constitutionnelles, la mise en accusation de l’ancien premier ministre du Sénégal. Ils ont emprisonné Idrissa SECK pour ensuite aller chercher des preuves avec des commissions rogatoires qui n’ont jamais prouvé le moindre enrichissement illicite. Ils avaient décimé des familles, brisé des carrières par leur seule volonté de nuire et de détruire un homme politique. » Et ironie de l’histoire, c’est un des dignitaires du défunt régime de Wade en l’occurrence Me Ousmane Ngom qui conforte l’analyse de M Kebe. Il a déclaré, sans sourciller, sous les feux des caméras de la TFM, le 19 Novembre 2012, « Nous sommes des hommes, il se peut que nous nous soyons trompés. Nous n'avons jamais dit que nous n'étions pas dans l'illégalité dans l’affaire Idrissa Seck » Le dernier Ministre de l’intérieur de Wade voulait, en faisant ces aveux révélateurs, justifier le caractère « illégale » de la convocation des ex Ministres dont lui devant la gendarmerie. Il a fini par prouver qu'il était lui même dans l'illégalité en faisant convoquer le Président de Rewmi par la Division des Investigations Criminelles (DIC) alors que la Haute Cour de Justice n’était pas encore en place. Allassane Samba Diop, journaliste au Groupe Futurs Medias, n'avait pas d'ailleurs manqué de le lui préciser.

Mais la roue tourne et cette fois ci dans la légalité et sur demande du peuple sénégalais souverain. Karim Wade, Sindiély Wade, Samuel Sarr, tout comme tous ces milliardaires arrachés soudainement de leur modestie vie doivent impérativement rendre compte. Ont-ils détourné l’argent du contribuable ? Sont ils coupables des faits qui leur sont reprochés ? Il leur appartient tout simplement de justifier chaque centime qu’il possède afin que nos doutes légitimes se dissipent. Ce ne sera pas leur stratégie de bluffeur qui les sauvera. Ce ne seront non plus les marches et autres victimisations qui leur feraient bénéficier d’un non lieu. Ils devront prouver, simplement et seulement, l’origine licite de ce qu’il possède.

L’honorable député Thierno Bocoum leur a clairement fait comprendre cet état de fait. Il a su trouver les mots justes pour qualifier leur gaminerie. Dans une interview parue dans le journal Le Populaire, le 30 Novembre 2012, il leur faisait comprendre que « (…) La question fondamentale c’est de savoir, est ce qu’ils doivent rendre compte ou pas. S’ils sont d’accord qu’ils doivent rendre compte, ils n’ont qu’à répondre de leur acte et ensuite réclamer que d’autres suivent la même procédure. Mais on ne peut pas devoir rendre compte et refuser de le faire sous le prétexte que d’autres ne sont pas entendus. En réalité, s’ils n’ont rien fait, ils n’ont pas à s’inquiéter. Et bizarrement, ils s’inquiètent. Il faudra que les gens comprennent que cela ne doit plus être possible de s’enrichir sur le dos des Sénégalais. Au Sénégal on manque de tout. Il n’y a pas d’eau dans certains villages, pas d’infrastructures sanitaires, les jeunes sont au chômage, un Sénégalais sur deux, vit au-dessous du seuil de pauvreté. C’est inacceptable que des personnes à qui l’Etat fournit un salaire, des privilèges, se permettent de dilapider les deniers publics et d’organiser leur enrichissement. Ce n’est pas une question de personne mais c’est une question de principe (…). » Il rejoint ainsi l’analyse de M Abdou Kebe comme s’il s’était entendu. Pour cause, le dernier nommé affirmait dans la même contribution citée plus haut que « Abdoulaye Wade a toujours considéré les fonds politiques comme son propre argent faisant de cette réserve légale pour les urgences, un moyen de propagande, d’achats de conscience et d’enrichissement personnel. » L’affirmation est plus que juste. Voilà ce qui explique leur inquiétude dont faisait allusion le fringant et jeune député Thierno Bocoum. Par conséquent, leur stratégie concernant à vouloir tout mettre sous le dos de Wade quand il s’agit de justifier l’origine de leur subite richesse ne peut en aucun cas prévaloir. Si Wade a détourné des deniers publics pour les leur donner cela entre toujours dans le cadre de l’enrichissement illicite. Le complice d’un coupable est un coupable et le recéleur de biens volés aussi coupable que le voleur lui-même. Encore que s’il pense se cacher derrière « l’immunité présidentielle de Wade » pour échapper à la justice, il se trompe lourdement de stratégie. Ils seront coupables et devront payer de leur faute s’ils n’arrivent pas à prouver le caractère licite de leur fortune.

Les tenants du pouvoir aussi doivent savoir que s’il tente un seul instant de ne pas aller jusqu’au bout de ces enquêtes pour des raisons politiciennes (ou quelques autres raisons que cela puissent être), le peuple, bien conscient de ce qui se passe, leur demandera des comptes. Et en lieu et place des vrais coupables, ils passeront à la guillotine populaire.

Le moment est venu d’assainir le champ politique sénégalais, d’instaurer durablement l’éthique et la bonne gouvernance au cœur de la gestion des affaires de l’Etat. C’est une doléance du peuple sénégalais et un impératif républicain. A bon entendeur …

Haby Sirah Dia
habysirahdia@yahoo.fr
habydia.blogspot.com

7.Posté par desef le 11/12/2012 23:53
Si tu parts en prison c'est pour 8ans donc 2017 tu resteras encore au frigo

8.Posté par de montreal le 12/12/2012 00:28
Yeah right! Avec un casier judiciaire aussi chargé qu'un détournement des deniers publics, ca se voit que t'es nul

9.Posté par maty le 12/12/2012 00:59
franchement quon nous laisse tranquille avec ces gens du PDS ils iront tous en prison et avant ils nous rendront notre argent éh faut pas oublier FARBA SENGHOR en tout cas moi il me paiera

10.Posté par Borom Thiaayaa le 12/12/2012 01:39
Le chef du service de l'urbanisme de Thies est un arriviste qui a participé au bradage des terres de Dakar sous Wade. Il est devenu si riche en un laps de temps , les enquêteurs doivent fouiner dans son thiaaya

11.Posté par Sow le 12/12/2012 07:00
Dakaractu arrêtez de mentir, vous voulez juste mettre le bordel au pds en rapportant ses soit disant propos de karim Wade. Ce que vous faites est tout sauf du journalisme. Je me demande combien on vous a payé pour débiter ses mensonges

12.Posté par khalass le 12/12/2012 08:44
C'est faux archi faut car Karim Wade n'a jamais fait une déclaration pareil. C'est les partisant du président par defaut Maky Sall qui font circulé de tel informations pour diviser la famille liberale. Mais ca ne passera pas et nous allons denoncer toutes vos derives et vous suivre pas à pas .En 2017 inchalah nous allons vaincre Maky avec plus de 75% des voix valablement exprime.
Vive le Sénégal - Vive Le PDS

13.Posté par Farba le 12/12/2012 09:36
Franchement WADE pere fils fille et epouse vous nous pompez l'air.Vous avez volez taisez vous et attendez.Y en a marre de vous

14.Posté par nobs le 12/12/2012 10:17
Qui te dit que tu ne seras pas en prison le reste de ta vie.
2017? N'y penses meme pas.

15.Posté par lib69 le 12/12/2012 10:41
Il peut apprendre le Wolof en prison, ça ferra déja un pas vers le sommet!

16.Posté par Deutch le 12/12/2012 11:11
Si les propos relatés par le journaliste s'avère vrai (parsce que niome tamit nio daka doul,fimisté et rambathie), que le sieur karim se détrompe car en quoi rime faire la prison lui ouvrirera les portes du palais?
wakhala khamoul dara: si la prison lui menera directement au palais,qu'en est il de feu Maodo Mamadou DIA,d'Idrissa SECK?
Abdou DIOUF est devenu président sans faire la prison,Idem pour Macky Sall
et Senghor était de " PRISONNIER DE GUERRE ".
Je crois que dal il faut trouver de bons pour un éventuel allègement de la peine.
Si,par contre,tu n'as rien à te reprocher soit trankil et cesse de chialer de gauche à droite.
Monsieur Wade fils" qui se sent mourveux" se mouche.May niou niékh

17.Posté par Lol le 12/12/2012 11:48
Mais de qui se fout cet albinos raté? Après nous avoir volé des centaines de milliards tu oses rêver dirriger notre pays? Tu peux toujours courir! et ceci est un aveu que ton délinquant de père voulait te léguer le pouvoir comme dans une monarchie. Mais on est pas au Gabon ni au Togo et tu n'es ni Ali Bongo, ni Faure Gnassignbé! Tu ira effectivement moisir en prison ordure!

18.Posté par BOUNKHATAB le 12/12/2012 12:07
C'EST ENCORE MENSONGE DE JOURNALISTE.KARIM N'A JAMAIS TENU CES PROPOS.

19.Posté par vbbc le 12/12/2012 12:15
Karim tu ne serai jamais president du Sénégal parce tu as joué avec la chance qui te permettrai d'étre President.
Tus avait montré au Sénégalais tu était incapable de gérer de tous les travaux que ton pére t'avait confié. Mais attention tu resteras en prison durant toute ta vie.

20.Posté par ZAMIO le 12/12/2012 12:39
est ce qu4il existe encore des journalistes dans ce pays ,,, ils sont tous devenus des menteurs et affabulateurs

1 2


Dans la même rubrique :
Le Tourisme en Afrique

Le Tourisme en Afrique - 27/08/2014