( VIDÉO) FALLOU DIOP ( Madakaw) : ' Malgré notre appartenance à l'Apr, nous ne pouvons ignorer ces faits : Mbacké est un département pauvre en infrastructures et oubliée dans les grands programmes '

Pour la première fois depuis qu'il a intégré les rangs de l'Apr, Fallou Diop a choisi de sortir de ses gonds pour dénoncer la mauvaise répartition des infrastructures au plan national. Le responsable politique, parrain de l'Open National de Taekwondo édition 2018 et membre du club '' Sunatul Rassoul '', s'offusque du fait que dans tout le département aucune infrastructure sportive n'ait été engagée depuis bien longtemps. '' Plus de 4800 personnes pratiquent ce sport dans le département. Mbacké souffre d'un manque terrible et inexplicable d'infrastructures. Allez à Thiès, Dakar, Diourbel, partout où vous serez, vous aurez la possibilité d'avoir un terrain, une salle où pratiquer le Taekwondo. Mbacké est la deuxième ville du Sénégal au plan de la démographie et pourtant, il n'y a aucune infrastructure digne de ce nom. Aujourd'hui, nous sommes obligés de déloger des basketteurs pour dérouler notre activité."

Fallou Diop de s'adresser au Président Macky Sall. '' Nous sommes conscients des efforts que vous fournissez pour Touba. Mais à côté, il y a Mbacké qui est le département. Vous y avez obtenu 60 000 voix lors des élections dernières. Nous qui sommes derrière vous, ne pourrons jamais vous donner la victoire tant que vous manquez de satisfaire aux attentes des jeunes qui veulent des infrastructures sportives dignes de nom. Nous ne pouvons aller en guerre sans disposer d'armes. Nous souhaitons être reçus par le Chef de l'État pour lui faire part de nos inquiétudes''. Fallou Diop qui ne manque pas de saluer le soutien de Pathé Diakhaté, du maire de Touba, de Mbacké et du Président du conseil départemental, sollicitera de l'État qu'il fasse intervenir les grands programmes du PSE dans le département et que les municipalités prévoient des budgets pour le Taekwondo.

L'Open a permis de regrouper des sportifs venant de toutes les régions du Sénégal. L'occasion a été pour le club '' Sunatul Rassoul '' initié par Serigne Modou Habib Mbacké, fils de Serigne Abdou Boroom Deurbi, pour insister sur le soutien à apporter à la jeunesse de Touba et de Mbacké, de manière générale.


Dimanche 24 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :