Nioro : Le collectif des maires Apr compte sur les populations pour que le département absorbe les 350 millions de la DER


Lors d'une conférence de presse consacrée au bilan des activités de leur structure, le collectif des maires Apr du département de Nioro et les membres du M80 ont apprécié à sa juste valeur l'enveloppe financière allouée à leur localité dans le cadre de la délégation à l'entreprenariat rapide(DER). Par conséquent, les élus locaux ont déclaré avoir pris les devants pour que l'argent soit entièrement absorbé par les populations. " Il y a 350 millions de Fcfa qui sont destinés au département de Nioro. Je pense que ce qu'on doit tout faire pour absorber cet argent. Alors, cela pose le problème de l'enrôlement des bénéficiaires aussi bien au niveau des jeunes qu'au niveau des femmes. Le travail a très bien commencé au niveau de la préfecture qui est secondée par les maires qui ont mis pour la plupart un dispositif afin d'accompagner les demandeurs. Dans beaucoup de communes, il y a des allègements financiers qui ont été faits et tout cela c'est pour éviter d'alourdir le travail. Aujourd'hui, le rythme de dépôt est satisfaisant au niveau du département", a évoqué le président du collectif, par ailleurs maire de Médina Sabakh, Ousmane Guèye.

Autres sujets, la mise en oeuvre du programme d'urgence de développement communautaire(PUDC) et du programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers(PUMA). Les maires du département de Nioro demandent l'accélération des procédures administratives pour la prise en charge rapide des priorités telles l'électrification rurale et la réalisation des pistes de production. " Alors, l'autre point c'est l'état de certains programmes tels que le Puma et le Pudc. Vous savez que le Pudc est l'un des plus grands programmes destinés au monde rural parce que c'est articulé sur quatre priorités: l'électrification rurale, les pistes rurales, l'hydraulique et l'allègement des femmes par l'octroi de moulins et autres. À ce niveau, des efforts ont été faits dans le département de Nioro. Et il s'y ajoute un programme qui concerne 6 communes, c'est le Puma. Il y a également des choses qui ont été faites mais on demande l'accélération de ces programmes parce qu'on est dans un contexte où les gens ont envie d'avoir certaines infrastructures car on note quelques lenteurs surtout l'électrification rurale. Il y a au moins 250 villages qui sont concernés dans le département de Nioro et ce qui reste c'est d'accélérer les procédures administratives pour que cela devienne réalité pour les populations", a mentionné Mr Guèye.

Le collectif des maires Apr de Nioro et les membres du M80 se sont également félicités de la mise en place des semences, l'entente au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar dans leur département, entre autres...
Jeudi 21 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :