Mise en œuvre du plan ORSEC : 150 motopompes et une cinquantaine d'hydrocureurs déployés dans l'immédiat.


Dès les premières heures qui ont suivi le déclenchement du plan national d'Organisation des Secours (ORSEC), les premiers moyens ont été déroulés à en croire le ministre de l'intérieur qui présidait, ce 22 août, la réunion de lancement du plan ORSEC dans les locaux de son ministère. 

Antoine Félix Abdoulaye Diome a renseigné qu'une cinquantaine d'hydrocureurs (engin utilisé dans le domaine de l'assainissement et de la voirie) a immédiatement été déployé dans certaines zones inondées du pays et notamment de la capitale. 
150 motopompes ont également fait l'objet d'utilisation pour entamer les premières actions de secours des populations sinistrées, a-t-il fait savoir.

"On s'attend surtout à une efficacité des actions pour une solution définitive", a confié Antoine Félix Abdoulaye Diome. Il a aussi rappelé qu'un rapport plus détaillé sur la situation des inondations sera dressé après la visite de certains sites impactés par les fortes pluies enregistrées ces derniers jours su l'étendue du territoire national.
Dimanche 22 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :