Côte d'Ivoire: saisie de près de trois tonnes de cannabis



Près de trois tonnes de cannabis ont été saisies dans l'est de la Côte d'Ivoire, près de la frontière du Ghana, ont annoncé les douanes vendredi, une nouvelle prise d'ampleur après l'interception en avril de plus de deux tonnes de cocaïne.

Au total, "57 colis de cannabis d'un poids total de 2,88 tonnes" ont été saisis, dans la nuit de mardi à mercredi, indique une publication des douanes sur les réseaux sociaux.

L'intervention a eu lieu dans la localité frontalière d'Akaty, à la suite d'une information anonyme "indiquant la présence de plusieurs sacs contenant du cannabis en provenance du Ghana".

Jeudi, 1,75 tonnes de médicaments "de qualité inférieure et falsifiés" ont également été saisis dans un campement d'une plantation de cacao à Angouakro, toujours près de la frontière ghanéenne.

En avril dernier, les douanes avaient effectué une saisie "record" de 2,06 tonnes de cocaïne dans les villes portuaires d'Abidjan et San Pedro (sud-ouest) pour une valeur marchande estimée à 41 milliards de francs CFA (près de 62 millions d'euros).

L'affaire a fait grand bruit dans le pays avec l'arrestation d'une trentaine de personnes.

Selon la presse ivoirienne, plusieurs hommes d'affaires de diverses nationalités font partie des personnes interpellées.

La Côte d'Ivoire est devenue ces dernières années l'un des pays privilégiés pour le transit de la cocaïne entre l'Amérique latine et l'Europe.

En 2021, les gendarmes avaient mis la main sur 1,56 tonne de cocaïne en provenance d'Amérique latine.
Vendredi 24 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :