DAKARACTU.COM
Dakaractu - SABLUX
DAKARACTU.COM


CAN 2019 / Sénégal – Tunisie : Pourquoi l’arbitre n’a pas sifflé sur la « main » de Gana Guèye ? Explications…

La faute de main non sifflée d’Idrissa Gana Guèye ce dimanche en demi-finale de la CAN 2019 entre le Sénégal et la Tunisie, a fait l’objet d’un débat sur la chaîne française RMC Sport hier après le match. Un débat, qui a réuni plusieurs consultants, donnant lieu à plusieurs interprétations et positions sur ce fait de jeu dont certains estiment qu’il aurait dû être à l’origine d’un pénalty pour les Tunisiens.



CAN 2019 / Sénégal – Tunisie : Pourquoi l’arbitre n’a pas sifflé sur la « main » de Gana Guèye ? Explications…

Selon un des consultants, la Tunisie aurait dû avoir un penalty sur la main de Guèye : « Je me suis retapé le règlement et il aurait dû avoir un pénalty. Dans le règlement, il y a un article qui date de juin et qui contient une partie sur les fautes de main. L’article indique que l’arbitre ne doit pas siffler lorsque le bras est collé au corps. Et sur le geste d’Idrissa Guèye, le bras était décollé », a-t-il avancé comme argument.

 

Il sera vite contredit par le consultant Jonathan MacHardy qui, de son côté, a expliqué pourquoi, selon lui, il n’y a pas eu de penalty suite à la main d’Idrissa Guèye : « L’arbitre ne siffle pas pénalty lorsque le ballon touche la main, mais a été auparavant dévié par une partie du corps d’un coéquipier. Autrement dit, si le Ballon avait touché un joueur Tunisien avant de toucher la main d’Idrissa Guèye, il y aurait eu un pénalty », indique ce consultant en se basant sur certains règlements.

 

En parlant de règlement, si l’on se réfère selon les textes de la FIFA : « Toucher le ballon de la main implique un geste délibéré de la part du joueur pour toucher le ballon de la main ou du bras. » 

 

Dès lors l’arbitre doit prendre en compte les critères suivants :

 

-        Le mouvement de la main vers le ballon et non pas du ballon vers la main.

 

-        La distance entre l’adversaire et le ballon touché de la main (Ballon imprévu)

 

-        La position de la main n’implique pas forcément une faute commise de la main

 

-        Toucher le ballon avec quelque chose tenu dans la main (Vêtement, protège-tibia etc.)

 

Des textes qui ne permettent pas encore de résoudre définitivement ce genre de litige.

 

« Au contraire l’arbitre ne sifflera pas lorsque le ballon touche la main ou le bras d’un joueur après avoir touché une autre partie de son corps ou le corps d’un autre joueur tout proche lorsque le ballon touchera une main bras collé au corps du joueur », ajoute Jonathan MacHardy.

Comme quoi, même le règlement ne permet pas de trancher aussi facilement…

Africatopsports



Lundi 15 Juillet 2019 - 17:18
Dakaractu