Baisse du prix du pain : Les boulangers disent observer le « No Comment »


Sonnée et mise ko par le gouvernement, la fédération nationale des boulangers du Sénégal dit constater avec stupéfaction les nouvelles mesures prises sur des prix des produits de grande consommation. Joint par téléphone après l’annonce du prix de la baguette de pain qui coûtera désormais à 160 Fcfa après la Tabaski, Amadou Gaye dit « nous disons no comment ! on est dans un régime d’homologation. Si on entend des prix annoncés sans en fixer avec la fédération, on observe le no comment » nous souffle-t-il la voix tremblotante.

 

Toutefois, il reconnaît avoir été consulté par la primature pour échanger et discuter sur les prix de grande consommation. « On a été consulté une seule fois à la primature. Nous leur avons donné nos propositions. Et pour l’homologation, on n’a pas été consulté. Nous allons laisser la situation pourrir jusqu’à la fermeture de toutes les boulangeries et déposer notre bilan » laisse-t-il entendre.

 
Malgré cette déception, il fait savoir qu’ils n’iront pas en grève encore moins faire des mouvements. La fédération va rester dans son coin. « On n’ira pas en grève pour ça. C’est comme si le Sénégal s’arrêtait à Dakar. Le prix est différent dans les régions. A Saint-Louis, le pain est vendu à 200f comme à Ziguinchor. Chaque région devrait convoquer un conseil régional de la consommation mais ce n’est pas fait pour fixer les prix » regrette M. Gaye.
Jeudi 13 Juin 2024
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :