SERIGNE ABDOU LATIF DIÈNE : "Je suis persécuté... Des gens me filent... J'exige une protection! "


Le Président du parti '' Jaam Ak Khéwal '' (parti avec lequel l'actuel maire de Mbacké a remporté les dernières élections locales), dénonce une persécution dont il serait victime depuis qu'il a réinstallé son quartier général à Touba. Serigne Abdou Latif Diène, fils de Serigne Bara Diène, (qui réside généralement en France)) confie qu'il est filé par des personnes qu'il n'arrive pas encore à identifier. Le chef religieux estime que sa vie est en danger et interpelle l'Etat sur la nécessité de lui accorder une protection. '' Des personnes me poursuivent jusque devant la grande mosquée. Je mets en garde ceux qui essaient d'attenter à ma vie, car je ne me laisserai pas faire! ''

Invité à donner les raisons qui pourraient justifier le fait que des gens se mettent à le filer, Serigne Abdou Latif Diène évoque des contrats de plusieurs millions d'euros bloqués par une main mystérieuse. '' J'avoue n'avoir jamais obtenu le soutien de l'Etat pour la mise en place d'entreprises. Aujourd'hui, c'est ma vie qui est en jeu. Je m'en suis ouvert aux chefs religieux de la cité. ''

 Serigne Abdou Latif Diène, ancien candidat déclaré à la dernière Présidentielle, est par ailleurs conseiller départemental de Mbacké. Il profitera d'ailleurs de l'occasion pour déplorer le fonctionnement médiocre du conseil qui '' n'accorde ni indemnités, ni salaire aux travailleurs et conseillers.''
Dimanche 18 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :