Programme Système Qualité en Afrique de l'Ouest : 16 pays bénéficient d’un programme de 7.9 milliards Francs CFA


L'Union européenne finance, via le 10 ème FED, le "Programme Système Qualité en Afrique de l'Ouest ", exécuté par l'ONUDI. Ce programme, financé à hauteur de 12 millions d'euros (près de 7.9 milliards Francs CFA) par l'UE, est déployé sur 4 ans dans 15 pays du continent africain. Il doit permettre au final un meilleur accès au commerce international, conformément aux exigences de l'OMC.
Clemens SCHROETER, Conseiller, Chef de Section Economie, Commerce et Gouvernance, Délégation de l'Union européenne en République du Sénégal lors de la journée de promotion de la marque nationale de certification que les enjeux  de ce programme sont nombreux et importants. L'environnement du commerce international étant aujourd'hui caractérisé par l'ouverture des marchés, par des exigences toujours plus fortes des consommateurs, utilisateurs et citoyens, mais également par une plus grande prise de conscience des pouvoirs publics de la nécessité de protéger les populations et l'environnement.
Selon Clemens SCHROETER, les travaux du jour autour de la marque nationale de certification constituent donc une étape dans le cheminement pour y parvenir. « Un des objectifs du Programme Qualité est, à terme, la mise en place d'un dispositif régional de certification de produits doté d'une « Marque CEDEAO de Certification de Produits » fera t-il savoir. « Il s'agit aujourd'hui d'une opération de sensibilisation sur l'accréditation et ses enjeux pour la protection des consommateurs et pour la promotion des exportations des produits sénégalais » ajoutera t-il.
Le representant du ministre de l’Industrie et des Mines a rappelé que le Gouvernement de la République du Sénégal s’est résolument engagé à développer l’Agriculture pour en faire un des piliers du développement industriel afin d’accroître la croissance et en même temps d’atteindre son objectif d’autosuffisance alimentaire.
Or, l’atteinte de tels objectifs, a noté Mamadou Diop SG du ministére, passerait fondamentalement par le développement d’une Infrastructure Nationale de la Qualité opérationnelle et reconnue sur les plans régional et international.
Mardi 26 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :